Serie A : l'Inter rattrapé à Rome

Pour ce premier match de la 17e journée de Serie A ce dimanche, l'Inter se déplaçait sur le terrain de l'AS Roma. Les Lombards ont mené mais ont été rattrapé en fin de match (2-2).

Les joueurs de l'Inter contre Rome
Les joueurs de l'Inter contre Rome ©Maxppp

Pour le compte de la 17e journée de Serie A et en attendant le match de la Juventus Turin face à Sassuolo ce dimanche soir, le championnat italien nous offrait un véritable choc ce midi. En effet, l'Inter Milan se déplaçait dans la capitale, à Rome, pour affronter l'AS Roma. Côté intériste, Lautaro Martinez et Romelu Lukaku étaient bien présents dans le onze de départ tandis que de l'autre côté Jordan Veretout, Edin Dzeko et Henrikh Mkhitaryan étaient aussi bien titularisés.

La suite après cette publicité

On a eu du mal à se mettre dans le rythme et les premières occasions sont venues de coups de pied arrêtés. Suite à un corner, le ballon revenait sur Romelu Lukaku dont la tête, à bout portant, était détournée de manière sublime par Pau Lopez (15e). Deux minutes plus tard, la Louve allait ouvrir le score. Le ballon était bien récupéré par Jordan Veretout dans sa moitié de terrain. Le cuir filait ensuite jusqu'à Henrikh Mkhitaryan qui déviait de manière délicieuse pour Lorenzo Pellegrini dont la frappe contrée finissait au fond des filets (1-0, 17e). Les hommes de Paulo Fonseca se donnaient à fond et Veretout trouvait Handanovic (24e). Le rythme retombait un peu et Lautaro Martinez trouvait les filets, mais était hors-jeu (40e). À la pause, les Romanisti étaient revenus à hauteur de leurs adversaires du jour.

L'Inter y a cru

Au retour des vestiaires on s'attendait à un autre Inter, d'autant que l'on connaît l'écurie et qu'elle est bien meilleure dans le deuxième acte. Les Romains, de leur côté, attendaient patiemment les offensives intéristes. Après trois tentatives, les Lombards allaient trouver la faille. Sur un corner, botté de la droite vers la gauche, Marcelo Brozovic trouvait Milan Skriniar dont la tête permettait aux siens d'égaliser (1-1, 56e). Moins de deux minutes plus tard, Achraf Hakimi tombait sur un excellent Pau Lopez (58e). Mais le Marocain allait trouver à son tour la faille.

Bien servi sur le côté, lors d'un contre, par Marcelo Brozovic, l'ancien du Borussia Dortmund revenait sur son pied gauche et envoyait une frappe qui heurtait la barre avant de finir au fond du but (1-2, 63e). La fin de la rencontre allait être claire : les hommes de Conte allaient s'essayer en contre quand ceux de Fonseca allaient tenter un attaque-défense. C'est ainsi que Bryan Cristante obligeait Samir Handanovic à bien se coucher (82e). Cela commençait à chauffer sérieusement et Mancini n'était pas loin de trouver la faille, mais Handanovic repoussait en corner (86e). Sur le corner suivant, le même Mancini battait enfin Handanovic de la tête (2-2, 86e). Malgré les cinq minutes de temps additionnel, il ne se passait plus rien. L'Inter revient à trois points de l'AC Milan.

Plus d'infos

Commentaires