L'OL peut trembler dans le dossier Facundo Pellistri

L'OL reste bien positionné pour attirer Facundo Pellistri, mais d'autres grosses écuries européennes sont aussi sur le coup...

Facundo Pellistri dans le viseur de l'OL, mais pas que...
Facundo Pellistri dans le viseur de l'OL, mais pas que... ©Maxppp
La suite après cette publicité

Depuis des années déjà, les plus grosses écuries du Vieux Continent mènent une course effrénée pour recruter les meilleures pépites aux quatre coins du globe, quitte à faire exploser les enchères et dépenser de véritables fortunes sur des joueurs avec une expérience plus que limitée. Pour l'instant, les clubs français ne sont pas encore vraiment entrés dans ce jeu, mais la donne semble être en train de changer.

Voilà plusieurs semaines que l'OL travaille sur le dossier Facundo Pellistri, jeune milieu offensif de 18 ans de Peñarol. Fin juillet, le club uruguayen a même confirmé les discussions avec la formation rhodanienne via son vice-président Rodolfo Catino : « il y a beaucoup d’offres. Nous en avons discuté hier avec Forlan (l’entraîneur du club) et il est content de son effectif. On ne pense pas à recruter un joueur, sauf en cas de départ. Juninho Pernambucano, qui est aujourd’hui directeur sportif de l’OL, m’a appelé et on s’est dit qu’on se reparlerait. La première offre n’a pas été acceptée. Je vois Pellistri jouer le clasico (face au Nacional prévu le 9 août, ndlr) ».

Manchester City a pris la tête

Une première offre a ainsi été refusée. Et ce mercredi, le quotidien l'Équipe en dit un peu plus sur ce dossier. On apprend notamment que les Lyonnais le voient déjà opérationnel et en feraient, en cas d'arrivée, un joueur de l'équipe première. Et si cette proposition de 5 millions d'euros a été refusée, c'est parce que les dirigeants uruguayens demanderaient au moins deux fois cette somme pour leur pépite. L'OL va devoir rapidement repasser à l'action car d'autres clubs, plus huppés, comptent bien s'offrir l'Uruguayen. La Juventus et les deux clubs de Manchester seraient tout aussi intéressés que l'OL, même si aucune offre n'a été formulée par ces formations.

En Angleterre, ce sont les Citizens qui sont les mieux placés sur ce dossier, même si Diego Forlan, l'entraîneur du mythique club uruguayen, a déjà parlé du joueur à un employé de United. Quant à la Juventus, elle souhaite l'enrôler pour poursuivre le rajeunissement de son effectif. Si les Lyonnais restent optimistes et espèrent régler tout ça rapidement, il ne va pas falloir trop attendre...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires