PSG : Nasser Al-Khelaïfi réagit au nouveau format inédit de la Ligue des Champions

Le président du club champion de France en titre s'est dit satisfait par la reprise de la plus importante des compétitions européennes et a tenu à saluer ce nouveau format.

Nasser Al-Khelaïfi lors d'une conférence de presse
Nasser Al-Khelaïfi lors d'une conférence de presse ©Maxppp

C'est officiel : la Ligue des Champions se terminera entre le 12 et le 23 août prochain, sous forme de Final 8 inédit. Des quarts de finale, demies et une finale qui se joueront à Lisbonne, dans les stades de Benfica et du Sporting CP. Reste cependant à savoir ce qui se passera avec les huitièmes retour qui doivent encore se disputer, à l'image du match de l'OL face à la Juventus, et l'institution qui régit le football européen devrait bientôt trancher. En attendant le 10 juillet et le tirage au sort de cette phase finale, le président parisien Nasser Al-Khelaïfi s'est exprimé sur ce nouveau format.

La suite après cette publicité

« Je tiens à saluer le travail accompli par l’UEFA pour permettre à tous les clubs engagés de finir la Ligue des champions, qui reste la compétition de clubs la plus populaire et la plus prestigieuse au monde. Je suis également très satisfait par l’organisation d’un autre tournoi final pour la Ligue des champions féminines, dans laquelle notre équipe doit affronter Arsenal en quart de finale », a d'abord lancé le patron du PSG sur le site officiel du club de la capitale.

« Cette formule inédite sera passionnante et riche en émotions »

« Ces dernières semaines, j’ai eu l’occasion de rappeler à quel point la Ligue des champions était importante pour l’économie des clubs et des diffuseurs, mais avant tout pour les supporters, qui adorent cette compétition. Cette formule inédite sera passionnante et riche en émotions. Nos joueurs et le staff, qui reprennent l’entraînement lundi prochain, vont tout mettre en œuvre, avec le talent et le professionnalisme qu’on leur connaît, pour être prêts début août à relever le défi européen qui les attend », a conclu le Qatari.

Après avoir sorti le Borussia Dortmund lors du tour précédent, suite notamment à une victoire au retour dans un Parc des Prince à huis clos, les hommes de Thomas Tuchel connaîtront donc leur futur adversaire dans un mois. Reste tout de même à voir si les Parisiens - comme les Lyonnais pour leur match retour des huitièmes face à la Juve - ne seront pas trop handicapés par la non-reprise de la Ligue 1, alors que tous leurs potentiels rivaux auront eu plus de rodage grâce à la fin de leurs championnats respectifs...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires