Reims : Jean-Pierre Caillot milite pour des prêts de l'État

Plusieurs scénarios sont réfléchis pour sauver les clubs professionnels de la crise économique liée au coronavirus. Le président du Stade de Reims, Jean-Pierre Caillot, pense avoir sa petite idée et propose des prêts garantis par l'État. Il s'est justifié auprès de l'AFP.

« Comme toute entreprise, les clubs peuvent contracter un emprunt qui représente trois mois de chiffre d’affaires auprès de leur banque qui sera garanti à hauteur de 90 % par l'État. Cet emprunt, relativement facile à obtenir, permettra d'abonder sur la trésorerie des clubs. » Un cas extrême qui pourrait aider les clubs dans cette période très difficile financièrement. Plus tôt cette semaine, son homologue lillois, Gérard Lopez, avait lui soumis l'idée de se porter vers des fonds d'investissement.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires