Bayern Munich : Thomas Tuchel a déjà de gros problèmes de vestiaire à régler

Par Dahbia Hattabi
2 min.
Bayern Munich : Thomas Tuchel a déjà de gros problèmes de vestiaire à régler @Maxppp

Entraîneur du Bayern Munich depuis moins d’une semaine, Thomas Tuchel a du pain sur la planche. Le coach allemand a d’ailleurs plusieurs problèmes à régler sur le terrain comme dans le vestiaire bavarois.

La suite après cette publicité

Une semaine agitée. Depuis jeudi dernier, Thomas Tuchel est au centre de l’attention. Le 23 mars, la presse allemande a annoncé que le technicien de 49 ans allait prendre les commandes du Bayern Munich en lieu et place de Julian Nagelsmann, remercié à la surprise générale. Vendredi, TT a signé son contrat jusqu’en 2025 avant de devenir officiellement le coach de l’écurie bavaroise. Le lendemain, il était présenté aux médias en compagnie de ses nouveaux dirigeants. Lundi, il a dirigé sa première séance d’entraînement avec les joueurs qui n’étaient pas en sélection nationale.

Tuchel en a profité ensuite pour échanger avec certains d’entre eux dont Leroy Sané, avec lequel il a eu une réunion de 12 minutes sur le terrain d’entraînement. L’Allemand veut positionner l’ancien de City sur les ailes et en faire l’un de ses hommes de base. C’est l’un de ses premiers choix forts comme expliqué hier. TT souhaite également tirer le meilleur de Serge Gnabry et Sadio Mané. Selon Bild, il doit aussi relancer Ryan Gravenberch et canaliser João Cancelo, de nature nerveuse. Tuchel va devoir aussi trouver le bon équilibre pour que les jeunes, tels que Mathys Tel, Arijon Ibrahimovic (17 ans) et Paul Wanner (17 ans) puissent progresser et se faire une place dans le groupe.

À lire Mercato : Thomas Tuchel veut déjà récupérer une star de Chelsea

Plusieurs soucis à gérer pour Tuchel

Sur le terrain, le coach allemand a déjà des idées sur comment relancer la machine bavaroise. Mais le mal est plus profond puisqu’il doit aussi fédérer un vestiaire où plusieurs clans (Kimmich et Goretzka étaient pro-Nagelsmann et Neuer, Ulrich, Mané, Sané, Gnabry, Musiala et Cancelo étaient contre) et problématiques existent. C’est ce qu’explique Bild ce jeudi. Tuchel a fait connaissance avec les neuf éléments restés au club durant la trêve, dont Thomas Müller et les joueurs en rééducation comme Lucas Hernandez, Jamal Musiala et Manuel Neuer. Ce dernier était en conflit avec Julian Nagelsmann depuis qu’il avait mis à la porte Toni Tapalovic, l’ancien entraîneur des gardiens. Bild indique que Tuchel va devoir gérer ce cas spécial tout en tranchant d’ici quelques mois entre Yann Sommer, arrivé cet hiver, et Neuer. Une décision qui ne sera pas évidente.

La suite après cette publicité

Il va devoir aussi faire en sorte de se mettre dans la poche Joshua Kimmich et Leon Goretzka, leaders et porte-paroles de l’équipe sous Nagelsmann. Même chose avec Thomas Müller qui a un statut particulier. Pour avoir le groupe à ses côtés, Tuchel devra impérativement s’entendre avec ces quatre cadres, divisés au sujet de son prédécesseur. Le média allemand ajoute que l’ex-coach du PSG devra nouer de bonnes relations avec Kingsley Coman, qui mène le groupe francophone du Bayern Munich (Upamecano; Hernandez, Pavard) avec Eric-Maxim Choupo-Moting, qu’il a déjà de son côté. Idem avec Matthijs de Ligt, qui est le chef de file de la partie néerlandaise du vestiaire (Blind et Gravenberch). Le chantier ne fait que commencer pour l’entraîneur allemand qui veut unir ses joueurs.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité