Serie A : malgré Dusan Vlahovic la Fiorentina se saborde contre Empoli, la Sampdoria renverse le Hellas Vérone

Empoli célèbre un but contre la Salernitana
Empoli célèbre un but contre la Salernitana ©Maxppp

Après le match nul arraché par la Salernitana sur la pelouse de Cagliari (1-1), vendredi soir, la quatorzième journée de Serie A se poursuivait, ce samedi, avec deux affiches programmées à 15 heures. Au Carlo Castellani, Empoli (12e, 16 pts) accueillait la Fiorentina (8e, 21 pts) et souhaitait se relancer après la défaite concédée dans les ultimes secondes contre le Hellas Vérone (1-2) lors de la dernière journée. En cas de victoire, les Gigliati pouvaient quant à eux intégrer le top 5, eux qui restaient sur une prestigieuse victoire contre l'AC Milan (4-3). Après un premier acte très ouvert et relativement équilibré malgré le poteau touché par la Viola, les deux formations rentraient dos à dos à la pause (0-0). Mais au retour des vestiaires, l'inévitable Vlahovic signait son onzième but en championnat pour permettre aux siens d'ouvrir le score (0-1, 57e). Et alors que la Fio tenait son succès, Bandinelli (1-1, 87e) puis Pinamonti (2-1, 89e) renversaient totalement le cours de cette rencontre pour finalement l'emporter. Grâce à cette victoire arrachée (2-1), Empoli remonte à la dixième place et revient à deux longueurs de la Fiorentina, toujours huitième.

La suite après cette publicité

Dans l'autre affiche de cette après-midi italienne, la Sampdoria (16e, 12 pts) recevait l'Hellas Vérone (9e, 19 pts) au Luigi Ferraris de Gênes. Après trois défaites consécutives, la Samp' restait sur une victoire à la Salernitana (2-0) et espérait donc confirmer pour se donner un peu d'air dans le bas du classement. Mais la mission s'annonçait délicate face au club de Vérone, invaincu lors des cinq dernières journées, qui pouvait recoller au top 5 en cas de victoire. Une rencontre qui allait d'ailleurs être débloquée par les Gialloblu et l'ancien Niçois Adrien Tameze qui ouvrait le score à quelques minutes de la pause (0-1, 37e). Plus fringants au retour des vestiaires, les hommes de Roberto D'Aversa parvenaient à recoller grâce à l'expérimenté Candreva, auteur du but égalisateur (1-1, 51e) avant de totalement renverser cette partie et doubler la mise par l'intermédiaire du Suédois Albin Ekdal (2-1, 77e). En toute fin de rencontre, Murru (3-1, 90e) parachevait même la victoire des siens. Avec ce succès (3-1), la Samp' remonte, provisoirement, à la quatorzième place. Mauvaise opération en revanche pour le Hellas qui stagne à la neuvième place.

Le classement complet de Serie A

Le classement des buteurs

Plus d'infos

Commentaires