BL : un Bayer en démonstration face à Hoffenheim

Par Victor Picaud
2 min.
BL : un Bayer en démonstration face à Hoffenheim @Maxppp

La Bundesliga se poursuivait ce dimanche et offrait une belle opposition entre le Bayer Leverkusen et Hoffenheim. 4e au coup d’envoi, la dernière équipe invaincue dans l’exercice allemand avait, en cas de victoire, l’occasion de prendre les rênes du championnat aux dépens du Bayern et de Leipzig. Étincelants depuis le début de la saison, les partenaires de Moussa Diaby ne manquaient pas de l’être une nouvelle fois ce dimanche. Dès la 4e minute de jeu, Leon Bailey, l’homme en forme de ce début d’exercice, se procurait la première opportunité du match et en profitait pour inscrire l’un des buts du week-end. Pourtant loin du but, l’international Jamaïcain décochait une lourde de frappe qui terminait sa course dans la lucarne de Baumann qui n’en croyait pas ses yeux (4e, 1-0). Le match du natif de Kingston était alors lancé et n’était pas loin de tourner à la démonstration trois minutes plus tard, mais le protagoniste voyait son ballon fuir légèrement le cadre. Les joueurs du Bayer avaient dès lors la main mise sur le cuir et ne laissaient que très peu d’espaces à leur adversaire du jour. D’autant que le premier buteur de la rencontre ne comptait pas en rester là.

La suite après cette publicité

Peu avant la demi-heure de jeu, Bailey se jouait de quelques défenseurs et se retrouvait seul face au gardien. Il feintait alors ce dernier et n’avait plus qu’à pousser le cuir dans le but vide (28e, 2-0). Au retour des vestiaires, les partenaires de Kramaric réagissaient plutôt bien et Christoph Baumgartner redonnait espoir aux siens d’une puissante frappe pleine lucarne qui ne laissait aucune chance à Hradecky (50e, 2-1). Vexée, la formation de Leverkusen ne l’entendait pas de cette oreille et le tout jeune Florian Wirtz (17 ans) parvenait à être à la réception d’un bon centre de Schick pour venir tromper le portier adverse (55e, 3-1). Peu à peu, les visiteurs perdaient pied et étaient même réduits à 10e après l'exclusion de Grillitsch (65e). Stefan Posch se faisait à son tour exclure et laissait Hoffenheim terminer son match à neuf contre onze. Lucas Alario y allait de son but et scellait le score du match dans le temps additionnel (90e+1, 4-1). Avec cette victoire, le Bayer est leader de Bundesliga.

À lire Bundesliga : Augsbourg fait tomber le Bayer Leverkusen
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité