Liga : Séville assomme Levante dans un match fou et prend provisoirement la tête

Rafa Mir, buteur contre Levante.
Rafa Mir, buteur contre Levante. ©Maxppp

Avant le Clasico tant attendu entre le FC Barcelone et le Real Madrid au Camp Nou (suivez la rencontre en live commenté sur FM à partir de 16h15), la dixième journée de Liga se poursuivait ce dimanche à 14 heures avec une opposition des extrêmes entre Séville (4e, 17 pts) et Levante (19e, 5 pts). Au Ramon Sanchez-Pizjuan, les hommes de Julen Lopetegui se présentaient en 4-2-3-1 et avaient une belle opportunité de prendre, provisoirement, la tête de la Liga en cas de victoire. Les Rojiblancos, tenus en échec face à Lille (0-0) à l'occasion de la troisième journée des phases de poules de Ligue des Champions, restaient sur une victoire obtenue sur la pelouse du Celta (1-0). Auteurs d'un début de saison catastrophique (5 nuls, 4 défaites), les Granotes alignaient un 4-4-2 où José Morales et l'expérimenté Roberto Soldado étaient alignés à la pointe de l'attaque du club valencian.

La suite après cette publicité

Dans une entame de match parfaitement contrôlée par les coéquipiers de Jules Koundé, Séville ouvrait rapidement le score par l'intermédiaire d'Oliver Torres (1-0, 8e). Déjà buteur à trois reprises dans ce championnat, Rafa Mir doublait la mise (2-0, 24e) et malgré la réduction du score de José Morales (2-1, 33e), les Sévillans rentraient aux vestiaires avec le break grâce à l'ancien Nantais Diego Carlos (3-1, 38e). Dès le début de la seconde période, les Blanquirrojos assommaient un peu plus Levante sur une nouvelle réalisation de l'ancien Barcelonais Munir El Haddadi (4-1, 50e), titulaire pour la première fois cette saison. Mais cette rencontre allait devenir complètement folle ! Morales s'offrait un doublé (4-2, 55e) avant que Gonzalo Melero ne relance totalement ce match (4-3, 61e). Un espoir de courte durée pour les hommes de Javier Pereira puisque Séville reprenait deux buts d'avance grâce à Fernando (5-3, 64e). Dans ce duel totalement ouvert (25 tirs) où les deux formations ont trouvé les montants, Séville sort finalement grand vainqueur (5-3) et prend provisoirement la tête de la Liga avant de se déplacer sur la pelouse du Bétis. De son côté, Levante stagne à une dangereuse 19e place et n'a toujours pas gagné avant de recevoir, jeudi prochain, l'Atlético de Madrid...

Le classement complet de la Liga

Le classement des buteurs

Les compositions officielles au coup d'envoi

Le XI de Séville

Le XI de Levante

Plus d'infos

Commentaires