Betis : Nabil Fekir a déjà refusé trois offres

Pour sa première saison en Liga, au Betis, Nabil Fekir oscille entre le très bon et le moyen. Le bilan du champion du Monde 2018 a déjà attiré trois écuries...

Nabil Fekir, ici avec le Betis, est bien en Andalousie
Nabil Fekir, ici avec le Betis, est bien en Andalousie ©Maxppp

Il est à la une du quotidien sportif local Estadio Deportivo. Nabil Fekir (26 ans) est considéré comme un des principaux actifs du Betis. Et en Andalousie, on craint, en cas d'absence de qualification européenne en fin de saison (les Verdiblancos sont 13es au classement de la Liga), de voir l'attaquant plier bagage un an seulement après son arrivée en provenance de l'Olympique Lyonnais.

La suite après cette publicité

La publication espagnole se rassure en relayant quelques éléments fournis par l'entourage du champion du Monde 2018 au sujet de son avenir. L'international tricolore (24 sélections, 2 réalisations) et ses proches se disent ainsi ravis d'avoir intégré «une authentique famille», au sein de laquelle «il se sent bien» et «veut grandir». Pour l'heure, cet état de fait les a poussés à refuser trois offres.

Une clause à 90 M€ pour Nabil Fekir

Selon le journal ibérique, l'ancien Gone a ainsi reçu trois offres depuis qu'il évolue à Villamarín. L'une d'elles émanerait d'un top club européen, qui lutte pour le titre dans son pays chaque année, qui lui offrirait des émoluments bien supérieurs à ceux qu'il perçoit actuellement et lui assurerait une participation régulière à la Ligue des Champions. De quoi faire réfléchir.

Pour l'heure, les Sévillans peuvent se ranger derrière le contrat de leur n° 8, auteur d'une saison plutôt correcte, ponctuée de hauts (deux buts contre le FC Barcelone, sept au total en Liga, meilleur dribbleur du championnat) et de bas (expulsion contre le Barça). Lié jusqu'en juin 2023, Nabil Fekir dispose en effet d'une clause libératoire fixée à 90 M€. Le Betis peut voir venir. Pour l'instant...

Plus d'infos

Commentaires