Le Havre tente le coup Wilfried Bony

Le mercato d'hiver approche et Le Havre compte bien frapper fort. Wilfried Bony, libre de tout contrat, discute actuellement avec les Normands et va s'entraîner sous les ordres de Paul Le Guen à partir de ce lundi.

Wilfried Bony, ici sous le maillot de Manchester City, a répondu à l'invitation du Havre
Wilfried Bony, ici sous le maillot de Manchester City, a répondu à l'invitation du Havre ©Maxppp

Le Havre a décidément de la suite dans les idées. Ces derniers mois, le club doyen a en effet tenté d'attirer deux internationaux français dans ses filets : Samir Nasri (32 ans) et Hatem Ben Arfa (32 ans). Seulement, à chaque fois, les pensionnaires du Stade Océane n'ont pas su se montrer assez convaincants, le premier préférant rejoindre Vincent Kompany (33 ans) à Anderlecht tandis que le second est toujours dans l'attente d'un autre challenge.

La suite après cette publicité

Le HAC et Paul Le Guen ne perdent toutefois pas espoir dans leur quête d'un nom capable de les aider sportivement (actuellement 5es de Ligue 2, à 8 points du leader Lorient, ils occupent la dernière place de barragistes) tout en mettant un coup de projecteur sur le club. Et visiblement, ils tiennent une nouvelle cible. L'Équipe avance en effet qu'ils ont accueilli Wilfried Bony (31 ans) depuis quelques heures.

À l'entraînement dès ce lundi

Le buteur, libre de tout contrat depuis l'été, a en effet visité les installations de l'écurie normande. Mieux, l'ancien pensionnaire de Manchester City et Swansea, séduit par l'envie du coach havrais de le rencontrer et d'échanger avec lui, va s'entraîner avec le groupe havrais à partir de ce lundi. Le staff du HAC, qui cherche un nouveau partenaire à Tino Kadewere en attaque, souhaite jauger le niveau physique de l'international ivoirien (58 sélections, 18 buts), victime d'une rupture des ligaments croisés en février 2018.

Ce dernier, annoncé en Turquie dernièrement par la presse ivoirienne, n'a en effet plus disputé de rencontre officielle depuis le quart de finale de la Coupe d'Afrique des Nations perdu par les Éléphants contre l'Algérie le 11 juillet. Souvent annoncé en France par le passé, Wilfried Bony rejoindra-t-il l'Hexagone en passant par la case L2 ? Au Havre de trancher.

Plus d'infos

Commentaires