OL : retournement de situation dans le dossier Facundo Pellistri !

Annoncé tout proche de l'OL, le jeune talent uruguayen est encore très loin du Groupama Stadium. Son club vient d'ailleurs de décider qu'il ne partira pas avant la fin de l'année.

Facundo Pellistri dans le viseur de l'OL
Facundo Pellistri dans le viseur de l'OL ©Maxppp
La suite après cette publicité

L’Olympique Lyonnais vient de boucler le transfert du milieu offensif brésilien Lucas Paqueta. Mais dernièrement, certains médias uruguayens et français indiquaient que les Gones étaient en train de boucler une deuxième recrue pour cette fin de mercato : Facundo Pellistri. Âgé de 18 ans, le jeune attaquant de Peñarol est une cible de longue date des Rhodaniens. Et après plusieurs offres rejetées, une dernière proposition de 5 M€ plus 2 M€ de bonus aurait fait mouche.

Interrogé ce mercredi à ce sujet, dans le cadre de la conférence de presse de présentation de Lucas Paqueta, le directeur sportif lyonnais, Juninho, affichait une certaine confiance, même s’il a bien précisé que l’affaire n’était pas encore bouclée. « Pellistri, c'est bien avancé. J'espère qu'on va pouvoir finaliser aussi. On parlera de lui quand il arrivera. Il est jeune, il a 18 ans. »

Un optimisme également présent dans les dires du président Jean-Michel Aulas. « Je pense que les choses sont bien engagées. » Mais dans la soirée, une information en provenance d’Uruguay est venue contrecarrer les plans de l’OL. Au micro de la radio Sport 890, l’un des conseillers de Peñarol, Marcelo Areco, a déclaré : « la décision de Peñarol, c’est que Pellistri reste jusqu’en décembre. On verra après ce que voudra le club français. »

Peñarol a changé d'avis

Pourquoi un tel revirement de situation ? Le journal uruguayen Ovacion explique qu’une réunion s’est tenue entre les dirigeants du club et que la volonté première de l’actuel cinquième du championnat uruguayen est de n’accepter un transfert que si le courtisan est d’accord pour réaliser l’opération en décembre. « On donne notre priorité au sportif », a indiqué une source du club au quotidien.

En clair, Peñarol a appris de ses erreurs et ne veut pas revivre le même scénario qu’en 2019. À cette époque, la formation de l’ancien Parisien Cristian Rodriguez avait accepté de vendre Brian Rodríguez (Los Angeles FC) et Darwin Núñez (Almeria) et avait perdu en qualité, et le titre. Toujours en course pour le titre national et encore qualifié en Copa Libertadores, Peñarol veut donc disposer de ses meilleurs éléments jusqu’à la fin de la saison. Et si l’OL accepte d’attendre jusqu’en décembre, Facundo Pellistri lui sera promis.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires