Liga : le Barça fait le boulot contre Girona

Sans vraiment briller, subissant beaucoup par séquences, le FC Barcelone repart out de même de Montilivi avec les trois points grâce à sa victoire 2-0.

Girona a fait trembler le Barça en première période
Girona a fait trembler le Barça en première période ©Maxppp

La rencontre devait se jouer à Miami - c'était du moins le plan de la Liga - mais c'est bien à Gérone qu'avait lieu cet après-midi ce derby catalan entre Girona et le FC Barcelone, pour le compte de la 21e journée de championnat espagnol. Les Blaugranas arrivaient sur une bonne dynamique, pratiquement intouchables en tête de la Liga, mais sortent d'un revers à Séville en Copa del Rey en milieu de semaine. Les Gerundenses eux sont sur une série de neuf rencontres sans connaître le succès toutes compétitions confondues. Ernesto Valverde sortait l'artillerie lourde, avec Coutinho qui remplaçait le blessé Ousmane Dembélé et Arturo Vidal qui prenait la place d'Arthur dans l'entrejeu. En face, quelques absences à déplorer pour Eusebio mais le duo Portu-Stuani était bien présent devant. Et Lionel Messi et ses acolytes l'ont finalement emporté 2-0.

La suite après cette publicité

Les premiers instants de la partie étaient plutôt équilibrés, tant en termes de possession que d'intentions offensives. Mais très vite, les Barcelonais allaient frapper. Après une série de mauvais dégagements de la défense de Girona, Nelson Semedo récupérait le cuir dans la surface et enchaînait à merveille, avec une frappe au ras du poteau gauche de Bono (1-0, 9e). Le premier but du Portugais avec le Barça. Mais Girona avait des arguments à faire valoir, et lançait quelques avertissements à son rival, à l'image de cette tête d'Alcala sur un coup franc bien botté par Granell (14e). Dans la foulée, Coutinho manquait un face à face avec Bono (15e) ! Ça allait d'un but à l'autre, ce qui ne faisait pas les affaires de l'équipe de Valverde, qui décidait de priver peu à peu son adversaire de ballon. Ce qui n'empêchait pas Girona d'être dangereux en contre, et Portu prévenait encore les Bleu et Grenat, de la tête (32e). L'égalisation était tout proche, sur cette double occasion, avec un arrêt de Ter Stegen devant Stuani, puis un sauvetage de Piqué sur sa ligne (42e).

Philippe Coutinho n'y est plus

Devant au score à la pause, le FC Barcelone était donc loin d'être serein et devait sûrement être plus qu'heureux que l'arbitre renvoie les vingt-deux acteurs de la partie aux vestiaires. Et s'il y a un homme qui continue d'inquiéter du côté de la capitale catalane, c'est bien Philippe Coutinho, encore auteur d'une prestation très médiocre. Peu en vue dans le jeu et auteur de mauvais choix les quelques fois où le ballon arrive jusqu'à ses pieds. De façon globale, le Barça n'était de toute façon pas dans un grand jour. Au retour des vestiaires, on voyait donc des Blaugranas un peu plus conquérants, cherchant ce deuxième but pour s'éviter des frayeurs. Mais Stuani était tout proche d'égaliser, et l'Uruguayen aurait pu y parvenir si ce n'était pas à cause de Marc-André ter Stegen (50e).

Bernardo écopait ensuite d'un rouge, laissant les siens en infériorité numérique. Le portier allemand s'interposait encore devant le goleador charrua (55e). Pourtant en supériorité numérique, le Barça était au bord de la rupture et Busquets devait sortir une intervention défensive décisive devant Aleix Garcia (56e). Le leader du championnat espagnol ne proposait plus grand chose, mais l'entrée d'Arthur au milieu lui permettait de reprendre un peu le contrôle. Et c'est là que Lionel Messi décidait de faire parler sa magie. Servi par Jordi Alba, le génie argentin réalisait un lob parfait devant Bono pour faire le break (2-0, 68e). Dès lors, le Barça entrait dans une longue phase de domination, et Luis Suarez se manquait sur cet enroulé (75e). Bono sortait une superbe parade devant Messi (77e). Le score en est resté là, après de nouvelles occasions manquées par Coutinho (90e+2) et Suarez (90e+3) et les Culés conservent leurs cinq points d'avance sur l'Atlético en tête de la Liga.

Revivez le film de la rencontre sur notre live commenté.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires