Les premières conséquences des incidents entre Lens et Lille

Envahissement de terrain, altercations entre joueurs, un derby du Nord chaud bouillant à Bollaert !
Envahissement de terrain, altercations entre joueurs, un derby du Nord chaud bouillant à Bollaert ! ©Maxppp

Après les incidents survenus lors du derby du Nord où Lens s'est imposé contre Lille (1-0), le sous-préfet de Lens Jean-François Raffy s'est exprimé à l'AFP et les premières conséquences sont désormais connues. Au-delà des sanctions auxquelles les deux clubs s'exposent dans les jours à venir, six personnes ont été légèrement blessées et deux interpellées dans les échauffourées intervenues à la mi-temps de ce match.

La suite après cette publicité

«Il n'y a pas de blessé grave, il y a eu six évacuations sur l'hôpital mais pour des blessures légères (côté lensois car ils sont passés au-dessus des grilles). Il y a eu un Lillois interpellé qui avait lancé un siège et un supporter lensois également interpellé pour avoir lancé un siège sur un CRS et qui sera jugé en comparution immédiate», a ainsi déclaré Jean-François Raffy avant d'ajouter : «au moment de la mi-temps, des supporters lillois ont voulu passer au-dessus des grilles pour s'affronter avec des Lensois dans la tribune voisine, les CRS sont intervenus tout de suite. Les Ultras lensois voyant que leurs collègues étaient agressés sont rentrés (sur la pelouse, ndlr) pour les protéger, mais les CRS sont intervenus tout de suite, il n'y a pas eu d'affrontement généralisé.» Avant la rencontre, un tifo injurieux visant les Lillois avait été brandi par les ultras Sang et Or. Un message «Lillois Merda» pour lequel les dirigeants lensois n'étaient pas au courant selon Arnaud Pouille, le directeur général du club. Des scènes qui rappellent les tristes événements survenus à l'Allianz Riviera, le 22 août dernier.

Plus d'infos

Commentaires