Mercato : les exigences XXL de Sergio Ramos

Quelques heures après avoir effectué ses adieux au Real Madrid, le défenseur central espagnol s'active pour relever un nouveau challenge. Un projet sportif qui devra s'accompagner d'émoluments conséquents...

Sergio Ramos, le capitaine du Real Madrid
Sergio Ramos, le capitaine du Real Madrid ©Maxppp

« Ce que j’aimerais dire, c’est que je n’ai jamais voulu partir du Real Madrid, je voulais continuer. Quand on a gagné la Liga après le confinement, le Real m’a proposé de prolonger, mais à cause de la Covid-19, les choses ont trainé. Ces derniers mois, le club m’a fait une offre d’un an avec une baisse de salaire. Je veux être clair : l’argent n’a pas été un problème. Je voulais deux ans, ça n’a jamais été une question d’argent, le président le sait. Lors des dernières discussions, j’accepte l’offre avec une baisse de salaire, mais on me dit que l’offre n’existe plus. On me dit qu’il y avait une date limite, c’est la vérité. »

La suite après cette publicité

Jeudi, Sergio Ramos dévoilait les raisons de son départ soudain du Real Madrid après seize années de bons et loyaux services. À en croire les propos du défenseur central espagnol, c'est une question de timing qui aurait provoqué l'échec des négociations pour sa prolongation avec les Merengues. Difficile de connaître réellement la vérité sur le sujet, mais les déclarations de l'international ibérique ne sont évidemment pas passées inaperçues dans le microcosme du football.

Sergio Ramos voit les choses en grand

Après d'émouvants adieux aux Merengues, le principal protagoniste s'apprête à relever un nouveau challenge, histoire de garnir encore un peu plus un CV déjà extrêmement fourni. Ces dernières heures, la presse espagnole évoquait un intérêt de Ramos pour le projet du Paris Saint-Germain. Une aventure dans la capitale française ne lui déplairait pas en effet, tout comme évoluer sous les ordres de Mauricio Pochettino. Mais si le PSG veut réellement tenter le coup Sergio Ramos, il lui faudra prendre en considération l'aspect économique du dossier.

Selon les informations d'El Chiringuito, l'ancien joueur du Real Madrid posséderait certaines exigences sur l'aspect salarial. Ainsi, le champion du monde 2010 avec la Roja souhaiterait empocher 20 millions d'euros de prime à la signature, auxquels il conviendrait d'ajouter un salaire annuel de 15 millions d'euros. Concernant l'aspect contractuel, Sergio Ramos n'en démord pas, un contrat de deux ans reste prioritaire à ses yeux. Si le club parisien veut finaliser le deal, il lui faudra donc dérouler le tapis rouge dans cette affaire. Pour rappel, le PSG a également pris en parallèle la température pour Raphaël Varane comme nous vous le révélions. Reste à savoir si les émoluments réclamés par Ramos ne freineront pas les ardeurs parisiennes...

Plus d'infos

Commentaires