BL : l'Eintracht Francfort et le RB Leipzig dos à dos

Alexander Sorloth, l'attaquant du RB Leipzig
Alexander Sorloth, l'attaquant du RB Leipzig ©Maxppp

La 8e journée de Bundesliga se poursuivait ce samedi après-midi et voyait au programme une bien belle affiche entre l'Eintracht Francfort et le RB Leipzig. Un match très important pour le demi-finaliste du dernier Final 8 qui pouvait revenir à hauteur du Bayern en cas de victoire, après le match nul concédé par les Munichois un peu plus tôt face au Werder Brême (1-1). À trois jours du déplacement sur la pelouse du PSG en Ligue des Champions, les hommes de Nagelsmann mettaient rapidement le pied sur le ballon mais voyaient les partenaires de Kevin Trapp répondre du tac au tac. Quelques petites opportunités toutefois insuffisantes pour tromper la vigilance des deux défenses au cours de la première demi-heure. L'occasion pour Angelino de s'illustrer. L'homme en forme du moment du côté de Leipzig armait une volée en première intention aux abords de la surface mais l'ancien portier du PSG rassurait les siens en détournant le cuir en corner (35e). Seul dans la surface sur l'action qui suivait, Upamecano s'essayait à son tour mais son tir écrasé n'inquiétait personne (36e).

Dominateurs, les visiteurs finissaient par se faire surprendre peu avant la pause. Sur un coup-franc bien enroulé de N'Dicka, Barkok envoyait une frappe dans le coin gauche du but (44e, 1-0). Celle-ci faisait mouche et les locaux rentraient aux vestiaires avec ce petit avantage au score. Pas loin de doubler la mise au retour des vestiaires, les joueurs de Francfort étaient à leur tour punis pour leur manque de réalisme. L'intenable Angelino, à la baguette, envoyait une merveille de centre dans la surface que reprenait de la plus belle des manières l'international danois, Yusuuf Poulsen. Trapp ne pouvait cette fois-ci que constater les dégâts (57e, 1-1). Les deux équipes voulaient à tout prix cette victoire et André Silva n'était pas loin d'être le héros de la soirée. L'attaquant portugais manquait son face à face avec Gulacsi et le score n'évoluait plus. Les deux formations se quittaient sur un score de parité (1-1). Une occasion de revenir à hauteur du Bayern manquée par le RB Leipzig qui pourrait voir Dortmund prendre cette troisième place au classement en cas de victoire sur la pelouse du Hertha Berlin, ce soir.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires