EdF : Deschamps était « bouleversé » par l’affaire Benzema

Didier Deschamps lors du match France-Turquie
Didier Deschamps lors du match France-Turquie ©Maxppp

Alors qu’il vient tout juste d’être renvoyé en correctionnelle dans l'affaire du chantage à la sextape de Mathieu Valbuena en 2015 pour « tentative de chantage » par le parquet de Versailles, Karim Benzema est une nouvelle fois au centre des débats.

La suite après cette publicité

Au micro de RTL Foot, Philippe Tournon le chef de presse de l’Equipe de France est revenu sur l’affaire Benzema et plus particulièrement sur l’affaire des tags racistes dont avait été victime Didier Deschamps par la suite. En 2016, la résidence du sélectionneur des Bleus avait été taguée avec l’inscription "raciste" sur l'un des murs. « Il était vraiment bouleversé par ce qui s’était passé. Il ne l’a jamais dit clairement, mais ce jour-là, la ligne rouge avait été franchie. Benzema, même s’il n’était pas directement à l’origine des tags raciste, c’était un enchaînement. (...) Benzema avait dit "Didier n’est pas raciste, mais peut être qu’il a cédé à une partie raciste de la France" et là-dessus arrive le tag, c’était trop. » a expliqué Phillipe Tournon. De quoi encore faire parler.

Plus d'infos

Commentaires