Le prix pour racheter les Girondins de Bordeaux dévoilé

Frédéric Longuépée, le PDG des Girondins de Bordeaux
Frédéric Longuépée, le PDG des Girondins de Bordeaux ©Maxppp

Les Girondins de Bordeaux connaissent une forte période de turbulences. L'actionnaire King Street a décidé de ne plus assumer financièrement le club français, qui est désormais placé sous la protection du tribunal de commerce de Bordeaux. Le club est donc à vendre et certains repreneurs se sont déjà fait connaître mais racheter un tel club demande de très gros moyens. Le Parisien affirme même dans ses colonnes aujourd'hui qu'il faudrait débourser au moins 130 M€.

La suite après cette publicité

Il faudra commencer par rembourser les différentes dettes estimées à environ 70 M€, dont 40 M€ pour le seul prêt contracté auprès de Fortress, un fonds d'investissement américain, qui espère revoir son argent d'ici octobre 2022. Le repreneur devra également prévoir 60 M€ supplémentaires pour assurer le fonctionnement du club et faire valider les comptes auprès de la DNCG. Le média assure qu'il s'agit là de «l'hypothèse optimiste. » Selon un habitué de ce genre de dossier, le scénario d'une liquidation judiciaire et d'une relégation administrative en National 2 n'est pas à écarter.

Plus d'infos

Commentaires