Brest-Rennes : Garibian reconnaît un gros «dysfonctionnement»

Suite au scandale d'arbitrage ayant émaillé la rencontre entre Brest et le Stade Rennais (0-0), le patron des arbitres français, le directeur technique de l'arbitrage (DTA), Pascal Garibian, est revenu pour l'AFP sur cette histoire. Il avoue qu'un gros «dysfonctionnement» avait eu lieu.

«Au final, la bonne décision a été prise et en aucun cas Clément Turpin, qui est un arbitre international reconnu pour son expérience, n'a eu recours à l'assistance vidéo sous la pression de quiconque. (…) Il y a eu un vrai dysfonctionnement dans le process de l'assistance vidéo. (…) On va tirer les leçons de cet épisode qui ne doit pas se reproduire», a-t-il déclaré dans des propos relayés par RMC Sport.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires