L'OGC Nice dézingue Roxana Maracineanu

Roxana Maracineanu, Ministre déléguée auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée des Sports
Roxana Maracineanu, Ministre déléguée auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée des Sports ©Maxppp

L'OGC Nice monte au créneau. Suite aux incidents survenus après la fin du match Angers-OM (0-0), la ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu, était invitée sur La chaîne L'Equipe et avait notamment indiqué que les Aiglons n’auraient pas porté plainte contre les personnes identifiées ayant envahi l'Allianz Riviera. Une prise de parole que n'a pas appréciée le club azuréen. «L’OGC Nice est scandalisé par les dernières déclarations de Roxana Maracineanu», précise le club dans un communiqué.

La suite après cette publicité

«Qu’une Ministre déléguée aux Sports puisse à la fois méconnaitre le sujet sur lequel elle s’exprime et s’autoriser ensuite une déclaration aussi erronée sur un plateau de télévision est édifiant et inacceptable dans un contexte aussi sensible pour l’ensemble du football français (...) Puisqu’il semble que sa parole n’atteigne pas toujours certains sommets de la Capitale, l’OGC Nice se doit de rappeler avoir toujours condamné la violence. Celle-ci et ses auteurs n’ont pas de place dans un stade. Le club ne saurait s’installer la moindre ambiguïté sur ce sujet.» Nice précise également avoir déposé plusieurs plaintes «qui furent ensuite versées au dossier durant l’instruction de la commission de discipline de la LFP.»

Plus d'infos

Commentaires