Real Madrid : Eden Hazard, le grand absent du Clasico

Auteur d'une première saison assez moyenne, la star belge ne peut toujours pas fouler les pelouses et manquera le Clasico de samedi après-midi. Une situation qui divise à Madrid.

Eden Hazard n'y arrive toujours pas au Real Madrid
Eden Hazard n'y arrive toujours pas au Real Madrid ©Maxppp

« Eden a de nouveau foulé la pelouse. Sa blessure a été un peu plus grave que prévue. J'ai pleinement confiance en le personnel qui travaille ici avec nous. J'espère que l'on pourra revoir Eden Hazard très bientôt, et pour longtemps. Ce qui compte pour nous, c'est qu'il revienne et fasse toute la saison avec nous ». Mardi après-midi, Zinedine Zidane était encore bombardé de questions sur Eden Hazard, comme c'est devenu habituel à chaque sortie du Marseillais devant les journalistes. L'absence du Belge continue d'intriguer, d'autant plus que la communication du Real Madrid à son sujet reste plutôt floue. Il était attendu pour ce duel face au FC Barcelone, mais Zizou devra finalement compter sur d'autres joueurs, comme Vinicius Junior ou Isco.

La suite après cette publicité

Le mystère autour de l'état de santé du Belge commencer en tout cas à agacer. Ses pépins physiques récurrents, en plus d'un surpoids que les supporters merengues n'hésitent pas à lui reprocher, font grincer des dents. Il faut ajouter à cela, bien entendu, des prestations plutôt moyennes lorsqu'il est disponible. Mais comment est vu le cas Hazard à Madrid ? Supporters et journalistes, souvent main dans la main lorsqu'il faut faire pleuvoir les critiques sur un joueur, sont loin d'être unanimes cette fois-ci. Force est de constater que nos confrères espagnols sont pour le moins dociles et, inexplicablement, assez complaisants. Alors qu'ils n'hésitent pas à charger les joueurs de Zinedine Zidane - Sergio Ramos et Luka Modric faisant figure de seuls joueurs vraiment intouchables à leurs yeux, et encore - Eden Hazard passe plutôt entre les mailles du filet.

Hazard esquive les critiques des médias... mais pas des supporters

Assez surprenant, surtout quand on prend en compte le chèque conséquent signé par Florentino Pérez pour un joueur arrivé à un an de la fin de son contrat avec Chelsea. C'est peut-être d'ailleurs parce que c'est une recrue présidentielle qu'il est pour le moins épargné... La comparaison avec Antoine Griezmann est d'autant plus surprenante, puisque les journalistes barcelonais, qui sont eux généralement bien plus cléments et moins agressifs dans leurs critiques, tirent à boulets rouges sur le Français. Comme si, les rôles s'étaient inversés. Et bien évidemment, les médias madrilènes n'hésitent pas à tacler l'ancien de l'Atleti. De leur côté, les supporters madrilènes commencent à en avoir marre des blessures à répétition du joueur. Le mercato blanc de leur club de cœur - alors qu'ils attendaient au moins un ou deux renforts de poids - a fait du Belge la "recrue" du marché estival à leurs yeux. Après une première saison globalement décevante, ils l'attendaient de pied ferme dès la reprise de la Liga. Et c'est plutôt mal parti puisqu'il n'a pas encore joué la moindre minute.

Au delà des considérations médiatiques ou affectives, il est évident que Zinedine Zidane a besoin du meilleur Eden Hazard s'il souhaite que son équipe puisse prétendre à tous les titres. L'ancienne star des Blues pourrait régler, en partie, les soucis de son équipe au niveau de l'animation offensive. Son apport statistique a été assez pauvre (1 but et 4 passes décisives en 24 rencontres la saison dernière), mais son profil correspond à merveille à ce dont a besoin le Real devant, à savoir un véritable playmaker qui, en plus d'être, permettrait à Benzema de se concentrer pleinement sur ses tâches de buteur. Lorsqu'il a joué, dans un 4-4-2 notamment, il a montré une belle entente avec le natif de Bron, et il est, avec le Français, un des rares joueurs capables de faire des différences dans les derniers mètres de façon régulière. Une bonne prestation dans un Clasico aurait permis au Belge de se réconcilier quelque peu avec le madridismo, mais il faudra attendre la fin novembre et ce match européen face à l'Inter ou le derby face à l'Atlético à la mi-décembre pour, éventuellement, assister à une grosse prestation du Diable Rouge dans une rencontre de prestige...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires