Walid Mesloub mis en examen pour recel de blanchiment de trafic de drogue

Des ballons de football lors d'un entrainement
Des ballons de football lors d'un entrainement ©Maxppp

Passé par Lens, Le Havre ou encore Lorient, Walid Mesloub est aujourd’hui sans club depuis son départ du club qatari d'Umm Salal en septembre dernier. L’ancien milieu de terrain algérien fait parler de lui aujourd’hui pour une affaire extra-sportive. En effet, comme le révèle l’Équipe, le natif de Trappes a été mis en examen en février par un tribunal de Lorient pour recel de blanchiment de trafic de drogue, après que le tribunal de Rennes ait mené une enquête et ainsi procédé à l’interpellation de plusieurs suspects, notamment un dénommé «Le Chinois», placé en détention provisoire.

La suite après cette publicité

Avec lui, trois kilos de cocaïne, 175 000€ en liquide, ainsi que des voitures de luxe auraient été saisis. Toujours selon le quotidien français, «Le Chinois» aurait fait la rencontre de Mesloub à l’époque où ce dernier évoluait à Lorient, soit entre 2014 et 2018. Joint pas l’Équipe, l’avocat du joueur dément les faits qui lui sont reprochés, expliquant ne pas être au courant «des activités de cette personne.»

Plus d'infos

Commentaires