LOSC, PSG, Monaco, OL : qui a le meilleur calendrier ?

A six journées de la fin, quatre équipes s'opposent pour le titre en Ligue 1. Si Lille figure en tête du classement, le Paris Saint-Germain, l'AS Monaco et l'Olympique Lyonnais ont encore la possibilité de coiffer les Dogues au poteau. Zoom sur la fin de saison de Ligue 1 qui s'annonce à couteaux tirés.

Yilmaz (Lille OSC), Mbappé (PSG), Ben Yedder (AS Monaco) et Depay (OL)
Yilmaz (Lille OSC), Mbappé (PSG), Ben Yedder (AS Monaco) et Depay (OL) ©Maxppp
La suite après cette publicité

La Premier League est promise à Manchester City tandis que le Bayern Munich devrait conserver son titre en Bundesliga. En Italie, l'Inter Milan est très bien parti pour mettre fin à la série de neuf sacres d'affilée de la Juventus. Pour trouver du suspense, il faut aller en Liga où l'Atlético de Madrid, le Real Madrid et le FC Barcelone se tiennent en deux points à huit journées de la fin ou bien rester dans notre belle Ligue 1. Alors qu'il ne reste plus que six matches à jouer, nous avons le droit à un final excitant entre quatre équipes. Lille pointe en tête avec 69 points et devance le Paris Saint-Germain de 3 longueurs, l'AS Monaco de 4 points et l'Olympique Lyonnais de 5 unités. Autant dire que cela va se jouer dans un mouchoir de poche alors qu'il n'y a plus que 18 points à distribuer.

Quelques chocs pour Lille, Le PSG a un calendrier plus simple, mais chargé

Régulier cette saison et toujours en tête, le Lille OSC tentera de garder le Nord et sa première place. Depuis son dernier titre en 2011, le club coaché par Christophe Galtier n'a jamais été aussi bien placé au moment d'aborder le sprint final. Les Dogues auront néanmoins fort à faire. Déjà la prochaine journée peut être un piège. Face à Montpellier et sa solide force de frappe, les Nordistes devront montrer les muscles pour arracher la victoire. Derrière, il y aura un match de tous les dangers face à l'Olympique Lyonnais qui permettra de faire un réel constat. Outre ces deux matches particulièrement cruciaux, les Nordistes devront aussi jouer contre le rival, le RC Lens, lors de la 36e journée. En course pour une place européenne, les Artésiens ont une fin de saison à enjeu et ne cracheront pas sur l'occasion d'empêcher Lille d'être champion. Par contre les matches contre Nice (J35), Saint-Étienne (J37) et Angers (J38) devraient être plus simples à négocier contre des équipes qui n'auront plus rien à jouer. Les Nordistes ont aussi l'avantage de ne plus jouer l'Europa League tout comme la Coupe de France.

Relégué trois points derrière la bande de Mike Maignan, le Paris Saint-Germain pourrait perdre son titre. Les Franciliens ne devront plus lâcher de terrain sur les six derniers matches. Les joueurs de Mauricio Pochettino ont au moins l'avantage d'avoir des rencontres assez clémentes. Opposé à une équipe de l'AS Saint-Étienne quasiment maintenue lors de la prochaine journée, le PSG se déplacera ensuite sur la pelouse de Metz. Déjà maintenus, les Grenats commencent à baisser le pied en cette fin de saison. Ensuite cela se corsera avec la réception de Lens (J35) et de Rennes (J36) qui jouent pour une place européenne à l'issue de la saison. Devant terminer contre une équipe de Reims (J37) maintenue par la suite, les Franciliens devront se méfier lors de la dernière journée si Brest (16e) est encore sous la menace de la relégation. Devenu clément, le calendrier du PSG sera cependant conditionné par la Ligue des Champions. En se qualifiant contre le Bayern Munich (3-2/0-1), les Franciliens devront jouer les demi-finales et peuvent rêver d'une seconde finale de rang. Ils sont aussi toujours en compétition au stade des quarts de finale de la Coupe de France.

Monaco s'en sort bien, Lyon devra batailler férocement

Troisième, Monaco est la meilleure des quatre formations en lutte pour le titre depuis le début de l'année 2021. Sur une excellente dynamique, les hommes de Niko Kovac essayeront de transformer l'essai. Face à une équipe de Bordeaux en perdition (1 victoire sur ses 11 derniers matches de Ligue 1) lors de la prochaine journée, les Monégasques tenteront de maintenir la cadence. Ils joueront ensuite contre une équipe d'Angers qui est maintenue, mais qui est loin des places européennes. Lors de la 35e journée, Monaco jouera certainement sa saison contre Lyon (4e). Deux candidats au titre et aux places qualificatives en Ligue des Champions qui joueront gros au Stade Louis II. Ensuite, l'ASM jouera contre Reims qui n'aura plus vraiment rien à jouer. Les deux dernières journées risquent d'être moins évidentes contre Rennes (7e) et Lens (5e) puisque les deux formations seront sûrement encore en course pour une qualification européenne. Monaco devra aussi négocier la Coupe de France avec un quart de finale contre ... L'Olympique Lyonnais.

Actuellement en ballottage défavorable avec sa 4e place, Lyon peut se rassurer de sa capacité à performer historiquement sur les fins de saison et le fait de devoir affronter ses rivaux. Conservant une partie de son destin en main, il faudra certainement faire un sans faute pour les Gones. En point d'orgue, les matches de la 34e journée et de la 35e journée avec la réception du leader Lille et un déplacement sur la pelouse de Monaco. Si les Gones termineront la saison contre une équipe de Nice actuellement dans le ventre mou (9e), il faudra aussi garder ses nerfs contre Nantes (J33), Lorient (J36) et Nîmes (J37). Face aux actuels 19e, 17e et 18e, Lyon sera favori, mais devra se battre contre des équipes qui chercheront à obtenir leur maintien en Ligue 1. Les derniers matches risquent donc d'être particulièrement difficiles pour l'OL qui affrontera aussi Monaco en quart de finale de la Coupe de France.

Le calendrier du LOSC :

  • J33 : réception de Montpellier (8e)

  • J34 : déplacement à Lyon (4e)

  • J35 : réception de Nice (9e)

  • J36 : déplacement à Lens (5e)

  • J37 : réception de Saint-Étienne (13e)

  • J38 : déplacement à Angers (11e)

Le calendrier du PSG :

  • J33 : réception de Saint-Étienne (13e)

  • J34 : déplacement à Metz (10e)

  • J35 : réception de Lens (5e)

  • J36 : déplacement à Rennes (7e)

  • J37 : réception de Reims (12e)

  • J38 : déplacement à Brest (16e)

Le calendrier de l'AS Monaco :

  • J33 : déplacement à Bordeaux (15e)

  • J34 : déplacement à Angers (11e)

  • J35 : réception de Lyon (4e)

  • J36 : déplacement à Reims (12e)

  • J37 : réception de Rennes (7e)

  • J38 : déplacement à Lens (5e)

Le calendrier de l'OL :

  • J33 : déplacement à Nantes (19e)

  • J34 : réception de Lille (1er)

  • J35 : déplacement à Monaco (3e)

  • J36 : réception de Lorient (17e)

  • J37 : déplacement à Nîmes (18e)

  • J38 : réception de Nice (9e)

Plus d'infos

Commentaires