Liga : le FC Barcelone rejette l'accord avec CVC Capital Partners

Joan Laporta, le président du FC Barcelone
Joan Laporta, le président du FC Barcelone ©Maxppp

Alors que la Liga annonçait ce mercredi avoir scellé un accord avec CVC Capital Partners à hauteur de 2,7 milliards d'euros permettant au fonds d'investissement américain de s'emparer de 10% des parts du championnat espagnol, le FC Barcelone, qui pourrait obtenir une belle rentrée d'argent lié à cette entente (270 millions d'euros environ), s'est exprimé via un communiqué officiel sur cette décision. Une nouvelle qui ne semble pas aussi bien perçue en Catalogne. Un accord «inapproprié» par rapport «aux incertitudes du monde du foot» selon le club catalan.

La suite après cette publicité

«Le FC Barcelone considère que l’opération rendue publique n’a pas été suffisamment discutée avec les clubs (titulaires des droits TV), que son montant n’est pas cohérent avec les années de durée et qu’une partie des droits audiovisuels de tous les clubs pour les 50 prochaines années est affectée. Le Club considère que la signature d’un contrat d’un demi-siècle est inappropriée face aux incertitudes qui entourent toujours le monde du football. Les termes du contrat de LaLiga condamnent l’avenir du FC Barcelone en matière de droits audiovisuels. Le FC Barcelone fait donc part de son étonnement face à un accord promu par LaLiga dans lequel il n’a pas pris en compte la position des équipes, comme le FC Barcelone lui-même, et n'évalue pas les avantages et les inconvénients dans un scénario qui pose de nombreuses questions telles que la période de post-pandémie.» Des conditions actuelles qui ont d'ailleurs conduit LaLiga à refuser d'inscrire Lionel Messi, menant au départ officiel de la Pulga...

Plus d'infos

Commentaires