OM : Pablo Longoria en dit plus sur le grand attaquant et le mercato d'hiver

Invité du Talk du Phocéen, le Head of Football de l'Olympique de Marseille Pablo Longoria s'est exprimé en longueur sur la saison olympienne, évoquant notamment le prochain mercato et la quête d'un attaquant.

Pablo Longoria en conférence de presse
Pablo Longoria en conférence de presse ©Maxppp

Dario Benedetto (30 ans) muet depuis le début de la saison (et même depuis le mois de mars) et Luis Henrique (18 ans), recrue estivale brésilienne, encore jugée trop tendre par André Villas-Boas, l'Olympique de Marseille sera peut-être amené à se chercher du renfort en attaque lors du prochain mercato. Invité sur le plateau du Talk du Phocéen, le Head of Football Pablo Longoria s'est longuement exprimé sur le sujet et plus globalement sur le mercato de son club.

La suite après cette publicité

Il assume dans un premier temps la signature de Luis Henrique et réclame du temps pour qu'il puisse d'adapter, lui qui n'a disputé que 4 minutes de jeu en Ligue 1 et 38 en Ligue des Champions. «Il faut avoir de la patience avec Luis Henrique. Il vient du Brésil, il a 18 ans. On l'a bien dit tout de suite à son arrivée. Normalement, il faut six mois, le temps de l’adaptation. Tous les Sud-Américains ont besoin d’adaptation, surtout quand tu as 18 ans. »

Une arrivée n'est pas à exclure cet hiver

Plutôt satisfait de l'effectif actuel, Longoria assure qu'un ajustement est tout de même possible en cas d'opportunité. «Si on veut rentrer dans les individualités, si on peut s'améliorer, on le fera. Mais je ne veux pas renforcer avec un autre joueur pour faire dans la démagogie. S’il y a des opportunités pour améliorer l’effectif, on le fera », poursuit le dirigeant espagnol, qui tentera sans doute de trouver quelques portes de sortie en prêt pour les jeunes éléments qui jouent moins.

«On a un effectif avec beaucoup de contrats. Il faut bien préparer tous les postes et améliorer tout le temps l’équipe. On analyse beaucoup l’équipe. Il y a une marge mais il faut être attentif. S’il y a une opportunité, on en profitera.» Le mois de janvier devrait être calme sur la Canebière mais rien n'est à exclure, surtout pour les quelques manques au poste de latéral droit, où Bouna Sarr n'a pas été remplacé, et peut-être en attaque.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires