Robert Lewandowski met le Bayern Munich sous pression !

Désireux de prolonger le contrat de son serial buteur, le club bavarois patine. Explications.

Robert Lewandowski et Thomas Müller lors de la débâcle du Bayern contre Gladbach
Robert Lewandowski et Thomas Müller lors de la débâcle du Bayern contre Gladbach ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il a beau avoir 33 ans, Robert Lewandowski est un crack dont le Bayern Munich ne veut absolument pas se séparer. D’ailleurs, à l’instar de ce qu’ils ont fait avec Manuel Neuer ou Leon Goretzka, les dirigeants bavarois veulent prolonger le contrat du serial buteur polonais (219 buts en 233 matches de Bundesliga depuis 2014) jusqu’en 2025. Sauf qu’un homme les agace au plus haut point.

Il s’agit de l’agent du joueur, Pini Zahavi. Déjà en froid avec le célèbre représentant de joueurs dans le dossier Coman, le Bayern voit sa tactique du « tapis rouge » être sérieusement menacée par Zahavi. En effet, les Bavarois ont multiplié les déclarations publiques pour démontrer leur attachement à Lewandowski. Selon l’Abendzeitung de Munich, la présence de la direction munichoise au gala du Ballon d’Or était également destinée à montrer une grosse marque d’affection au joueur.

La pression est sur Kahn

Et ce n’est pas tout. Au Bayern, pas question d’aller chercher le meilleur buteur du Borussia Dortmund, Erling Haaland. Le Norvégien ne serait pas dans les plans munichois. Seul un joueur compte : Robert Lewandowski. Et aujourd’hui, un homme a la pression : le patron Oliver Kahn. Hasan Salihamidzic et Zahavi entretiennent des relations compliquées depuis le dossier Coman et l’homme qui jouait les médiateurs entre les deux, Karl-Heinz Rummenigge, n’est plus là.

Tout repose donc sur Kahn et ce dernier aura une mission compliquée. Car, pour rappel, la presse espagnole indiquait que Lewandowski était chaud pour aller au Real Madrid, un club qui pèse beaucoup plus lorsqu’il s’agit d’appuyer médiatiquement un joueur dans la course au Ballon d’Or. Et quand on voit la réaction du Polonais après s’être fait doubler par Lionel Messi, le Bayern peut s’inquiéter.

Plus d'infos

Commentaires