Coronavirus : les grosses pertes financières du Borussia Dortmund

Le Signal Iduna Park, stade du BVB
Le Signal Iduna Park, stade du BVB ©Maxppp

La crise du coronavirus aura stoppé, provisoirement, les rencontres de football dans toute l’Europe provoquant des conséquences sportives… mais aussi financières pour les clubs qui ont vu leurs revenus geler. Revenus publicitaires, billets pour les rencontres, droits télé, autant de rentrées d’argent dont les dirigeants des différentes équipes ont dû se passer. Cela génère donc quelques manques pour les présidents.

Et notamment pour Reinhard Rauball, le président du Borussia Dortmund. Dans un communiqué, le dauphin du Bayern Munich en Bundesliga a estimé ses pertes à près de 45 millions. Le communiqué se veut tout de même rassurant ; pas d’inquiétudes quant à la survie du BVB. Grâce à « de bons résultats ces dernières années » et à « des fonds propres d'environ 355 millions d'euros, Dortmund est prêt à supporter les pertes attendues ». Un ouf de soulagement pour les supporters qui peuvent toujours espérer voir leur équipe concurrencer le Bayern l’année prochaine.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires