L'Inter Milan commence déjà à préparer l'après Antonio Conte !

Les dirigeants de l'Inter n'ont pas forcément prévu de virer leur entraîneur, mais ils se préparent déjà à toute éventualité...

Beppe Marotta avec Antonio Conte
Beppe Marotta avec Antonio Conte ©Maxppp

La saison avait plutôt bien commencé pour l'Inter. Les Lombards ont, pendant une bonne partie de cet exercice, occupé les toutes premières places, au coude à coude avec la Juventus dans cette lutte pour le titre. Mais les hommes d'Antonio Conte se sont ensuite effondrés. À tel point qu'ils ont chuté jusqu'à la quatrième marche du classement et ne peuvent désormais plus espérer quoi que ce soit pour le titre, pointant à dix unités de la Juventus à sept journées de la fin.

La suite après cette publicité

Ces derniers jours, on commence à parler avec insistance de l'avenir de l'entraîneur transalpin dans la presse italienne, à tel point qu'il serait même en danger en vue de la saison prochaine. « Je me fiche de parler de l'année prochaine, maintenant il y a un championnat à terminer et ensuite nous évaluerons mon bilan, le club et moi », confiait-il plus tôt dans la semaine. Et les dernières informations parues de l'autre côté des Alpes ne sont pas rassurantes pour lui, ni pour le club.

L'Inter a déjà un candidat pour remplacer Antonio Conte

Comme l'explique Sky Italia, la tendance ne serait pas forcément à un licenciement du tacticien italien. Les deux parties se réuniront pour discuter de son avenir une fois la saison terminée, mais l'Inter pourrait continuer de compter sur lui. En revanche, l'ancien sélectionneur italien s'interrogerait énormément sur le projet mis en place par les dirigeants intéristes, et espère avoir des garanties claires pour le mercato. L'entraîneur s'attend, en tout cas, à l'arrivée de renforts de poids.

L'objectif du club, comme du coach, est d'atteindre le niveau de la Juventus, mais le timing établi par les deux côtés peut être différent. Toujours selon le média, Zhang et compagnie ont commencé à préparer l'après-Conte, au cas où. Massimiliano Allegri serait le candidat numéro un en cas de changement d'entraîneur, notamment grâce à ses bonnes relations avec le directeur général Beppe Marotta, qu'il a côtoyé à la Juventus. Ça risque de bouger à Milan cet été...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires