José Antonio Reyes roulait au moins à 187 km/h au moment de son accident

La mort de José Antonio Reyes avait choqué le monde du football le 1er juin 2019. L'ancien joueur d'Arsenal, de l'Atlético de Madrid ou encore du FC Séville perdait la vie à 35 ans suite à un accident de la route en Espagne. On en sait désormais plus sur les circonstances de l'accident.

La Guardia civil (police espagnole) a rendu ses conclusions et d'après la Cadena SER, José Antonio Reyes roulait à au moins 187 km/h lorsque la roue arrière gauche du véhicule a explosé puis provoqué sa sortie de route. Et toujours selon le média espagnol, celle-ci avait été changée quelques jours auparavant. Pour rappel, l'accident a eu lieu sur l'autoroute A376, au niveau d'Alcalá de Guadaira. Il a coûté la vie à son cousin, Jonathan Reyes (23 ans) alors qu'un autre cousin de l'ex-international espagnol, Juan Manuel Calderon, a été blessé grièvement, brûlé sur 60% de son corps.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires