Grosse colère messine après le penalty à Nantes

Défait 1-0 sur la pelouse de Nantes samedi soir, le FC Metz s’en mord les doigts. Dans les derniers instants du match, les Grenats obtiennent un penalty que Nolan Roux transforme. Mais l’arbitre le fait retirer après que plusieurs joueurs soient rentrés dans la surface. Seconde chance et Roux envoie le cuir dans les tribunes. Après le match, devant la presse, Philippe Hinschberger ne décolérait pas :

« C’est vrai, un Messin entre dans la surface sur le penalty. Mais il y a aussi quatre Nantais. Cette décision tombe du ciel. Pour moi, c’est de la science-fiction » déclarait le coach belge à L’Equipe. Mathieu Dossevi l’imitait : «C’est le cas de figure typique d’un arbitre qui n’assume pas d’avoir sifflé un penalty en toute fin de match. » Quant à l’arbitre, il a tenu à se justifier : « Je vois trois Messins entrer dans la surface, dont un de façon très claire. »

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires