JO, EdF Espoirs : Alban Lafont tacle la communication de Sylvain Ripoll

Alban Lafont avec le FC Nantes
Alban Lafont avec le FC Nantes ©Maxppp

Pour la première participation de la France aux Jeux Olympiques depuis 1996, tout n'est pas rose pour Sylvain Ripoll. Le sélectionneur des Espoirs tricolores a en effet essuyé le refus de nombreux clubs et a dû bricoler pour fournir une liste finale de 18 noms pour le tournoi qui se déroulera du 21 juillet au 7 août à Tokyo (Japon). L'ancien entraîneur de Lorient a notamment décidé de ne retenir qu'un seul joueur par club, afin de ne pas trop irriter des derniers. À l'image du FC Nantes, où Randal Kolo Muani (22 ans) a été préféré à Alban Lafont (22 ans).

La suite après cette publicité

Dans un entretien accordé à Ouest-France, le gardien aux 22 sélections avec les Espoirs a d'ailleurs expliqué que la façon de faire de Sylvain Ripoll lui est restée en travers de la gorge. «C’est plus de l’incompréhension parce que je n’ai pas eu de coup de fil de la part du coach. C’est ça qui m’a un peu perturbé. Mais c’est un choix. C’est comme ça, il faut passer au-dessus. Je leur souhaite le meilleur, j’espère qu’ils gagneront. [Le fait de ne pas avoir été contacté par le staff des Bleuets] m’a perturbé, [c'est] ce qui était un peu dérangeant mais c’est comme ça», a ainsi confié Alban Lafont.

Plus d'infos

Commentaires