Aston Villa s'attaque maintenant à Luis Suarez

En conflit avec Diego Simeone et en moins bonne forme cette saison, Luis Suarez pourrait bien profiter de l'intérêt que lui porte Aston Villa pour s'en aller rejoindre Steven Gerrard, son ancien coéquipier à Liverpool.

Luis Suarez célèbre un but contre le Celta Vigo
Luis Suarez célèbre un but contre le Celta Vigo ©Maxppp
La suite après cette publicité

L'histoire d'amour entre Luis Saurez et l'Atlético de Madrid serait-elle en train de prendre fin ? L'Uruguayen n'est plus vraiment en odeur de sainteté au sein du club espagnol. Pourtant grand artisan du titre acquis en mai dernier pour sa première saison avec les Colchoneros, l'attaquant commence à en agacer certains, notamment Diego Simeone, qu'il n'a pas hésité à insulter lors de son remplacement contre Séville en décembre.

La relation entre les deux hommes est particulièrement tendue. En plus d'un comportement douteux, la forme du joueur de 34 ans interroge. Avec ses 8 buts en 26 matches, Suarez perd peu à peu son efficacité et son influence dans les résultats de son équipe, où la concurrence en attaque fait rage entre les présences de Griezmann, Cunha, Correa ou encore Félix. Forcément, face à cette situation, l'avenir d'El Pistolero se pose.

Gerrard et Suarez ont gardé contact

Et cela tombe bien puisqu'une belle porte de sortie vient de s'ouvrir. Les médias espagnols reprennent en cœur une information dévoilée par le célèbre twitcheur Gerard Romero. Après avoir réussi à convaincre Philippe Coutinho de venir se relancer chez lui, Aston Villa souhaite maintenant attirer Luis Suarez. Il s'agit encore d'un coup tenté par son ancien coéquipier à Liverpool, un certain Steven Gerrard, aujourd'hui entraîneur entraînant des Villans.

Sous la coupe de l'ex-milieu de terrain des Reds, le club anglais se redresse en championnat, occupant désormais la 13e. Pour le moment, aucune offre n'a encore été communiquée, mais l'idée fait son chemin, surtout que l'Uruguayen a déjà refusé des offres cet hiver venant du champion du Brésil en titre l'Atlético Mineiro, mais aussi des Corinthians, de Palmeiras ou encore une proposition émanant d'Arabie Saoudite. Il les a toutes déclinées, mais avec Gerrard aux manettes, la donne pourrait être différente.

Plus d'infos

Commentaires