Kylian Mbappé et Lionel Messi mettent la presse mondiale à genoux, la nouvelle astuce de Manchester City pour attirer Jude Bellingham

Par Dimitry Jaffrès
3 min.
Kylian Mbappé et Lionel Messi mettent la presse mondiale à genoux, la nouvelle astuce de Manchester City pour attirer Jude Bellingham @Maxppp

Kylian Mbappé et Lionel Messi ont impressionné tous les médias du monde, l'atout majeur de Manchester City pour recruter Jude Bellingham et la presse portugaise rend hommage à Fernando Gomes, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

Mbappé-Messi, rois du Monde

La suite après cette publicité

Avec son doublé contre le Danemark, tous les journaux français ont bien mis en avant l’attaquant parisien sur leur première page ce matin. Déjà, L’Équipe s’amuse à faire un petit jeu de mots en le qualifiant de «calife» pour la qualif' de l’équipe nationale en huitième de finale grâce à ce second succès. Que ce soit dans La Dépêche du Dimanche, L’Alsace ou Le Télégramme, on célèbre la bonne nouvelle. Pour les médias danois, ce n’est pas que Mbappé qui a été impressionnant même si on le voit sur la Une du Jyllands-Posten, mais Ousmane Dembélé. En tout cas la performance de Kylian Mbappé a dû toucher le cœur de nombreux rédacteurs en chef dans le monde entier, car on le retrouve absolument partout. Mais il y a un duel avec Messi à ce sujet. Il partage l’affiche avec son coéquipier du PSG dans La Gazzetta Dello Sport qui les surnomme «les rois». Messi a illuminé la rencontre opposant l’Argentine et le Mexique (2-0). En Angleterre, la vedette, c’est Mbappé. Il fait la Une du Daily Mirror et le Daily Star qui l’appelle le «Kyler», encore un subtil jeu de mot. Le média portugais Record accorde aussi une bonne page dans son édition du jour sur le match du Tricolore. Par contre dans le Corriere Dello Sport, c’est bien Messi qui prend plus de place sur la première page. Il fait même le titre central du journal national espagnol El Pais ce matin. La Pulga fait aussi les gros titres dans son pays. Une défaite aurait signé l’élimination de l'Albiceleste. Même le match nul n’était pas envisageable pour les journalistes d’El Dia, mais «heureusement il y a Messi» peut-on lire dans l’article. D’ailleurs, il a rattrapé Diego Maradona en tant qu’Argentin avec le plus d'apparitions en Coupe du monde et a également égalé les huit buts marqués par Diego en Coupe du monde. Ce n’est pas tout, avec six passes décisives en 5 participations, le natif de Rosario fait aussi bien que Pelé.

Bellingham sous le charme de Pep

On apprend ce matin en lisant The Manchester Evening News que Manchester City a trouvé un nouvel atout pour attirer Jude Bellingham dans ses filets. En fait, la star anglaise aimerait beaucoup être coaché un jour par Pep Guardiola. Ce dernier vient de signer un nouveau contrat avec le Skyblues, ce qui assure donc à Bellingham qu’il sera bien sous les ordres de l’Espagnol pendant un bon moment s’il signe en faveur du club anglais. Puis on a des nouvelles du chômeur Cristiano Ronaldo. L’ex de Manchester United se serait vu offrir un pont en or par les Saoudiens d'Al-Nassr. Un contrat à plus de 200 millions d'euros sur 3 ans selon CBS. Les discussions seraient relativement bien avancées.

À lire Le président du Conseil National d’Ethique de la FFF charge Noel Le Graet

Bibota éternel

Ce matin, tous les médias portugais rendent hommage à Fernando Gomes, meilleur buteur de l'histoire de Porto. L'ancien international portugais, vainqueur de deux Souliers d'Or dans les années 80 est mort samedi à l'âge de 66 ans des suites d’une longue maladie. On le voit, dans ses belles années, en première page d’O Jogo et A Bola, qui le présente comme un joueur «éternel». Au total, l'avant-centre a marqué 420 buts toutes compétitions confondues. On voit Bibota, heureux sur la première page de Record. Le journal a recueilli de nombreux témoignages parus dans ses anciennes éditions pour en faire un florilège dans son édition du jour.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité