Amical : la France corrige la Bulgarie

Antoine Griezmann buteur face à la Bulgarie.
Antoine Griezmann buteur face à la Bulgarie. ©Maxppp
La suite après cette publicité

Ce mardi soir, l'équipe de France affrontait la Bulgarie en amical au stade de France devant 5000 supporters. Une ultime répétition avant de débuter l'Euro le 15 juin prochain face à l'Allemagne. A cette occasion, Didier Deschamps alignait le même onze que face au Pays de Galles à la différence que Kanté débutait dans une formation articulée en 4-4-2 en losange avec le duo Benzema-Mbappé, soutenu par Griezmann. En face, les Bulgares débutaient en 4-3-3. D'entrée, les Bleus mettaient de l'intensité et du rythme. Ils attaquaient avec Mbappé (2e) et Benzema (6e) sans se montrer dangereux. Mais à la 11e, le joueur du PSG débordait côté gauche avant de servir KB9 dans l'axe, qui n'appuyait pas assez sa frappe. Puis à la 12e, Mbappé combinait bien avec Griezmann et envoyait un tir en force repoussé par la main droite de Naumov. Les Tricolores montaient en puissance face à des adversaires qui sortaient petit à petit la tête de l'eau. Mais les Bleus étaient les plus dangereux. Après une frappe de Mbappé détournée (27e), Naumov ne pouvait rien sur le superbe retourné de Griezmann, légèrement détourné (1-0, 29e).

Heureux, les Français perdaient le sourire à la 37e. Touché à la cuisse (béquille), Benzema sortait sur blessure, remplacé par Giroud (41e). Juste avant, Griezmann, servi par Mbappé, envoyait une frappe à bout portant. Cette fois-ci, Naumov repoussait (40e), et sortait aussi des poings une tentative de Giroud avant la pause (44e). Au retour des vestiaires, la France, menée par un Pogba inspiré et un Tolisso en jambes, repartait de l'avant. Mbappé tirait la première banderille avec une frappe enroulée du droit (49e). Naumov, encore lui, sortait des poings. Ses coéquipiers, mieux derrière, répliquaient avec Kraev. Un temps embêtés, les Bleus reprenaient le dessus avec Mbappé (64e, 66e) et Pavard (65e). Didier Deschamps en profitait pour faire tourner son équipe avec les entrées de Dembélé et Lemar, qui obtenaient des occasions (70e, 72e). Si la Bulgarie ne lâchait rien avec Karagaren (79e, tir croisé), la France doublait la mise grâce à Giroud, parfaitement servi par Pavard (2-0, 83e). Puis à la 89e, c'était au tour de Ben Yedder de trouver Giroud, qui s'offrait un doublé du droit (3-0). Au final, le score ne bougeait pas et les Bleus l'emportaient 3 à 0. Un deuxième succès durant cette préparation à l'Euro. De quoi donner de la confiance.

Plus d'infos

Commentaires