Manchester United : l'étonnante révélation sur le mercato de Cristiano Ronaldo

Cet été, Cristiano Ronaldo a poussé pour quitter Manchester United. Mais le Portugais était finalement resté, lui qui n'aurait pas décliné une offre étonnante.

Cristiano Ronaldo avec Manchester United
Cristiano Ronaldo avec Manchester United ©Maxppp
La suite après cette publicité

Cristiano Ronaldo ne vit pas des moments faciles. Cette semaine, l'attaquant de 37 ans a été pointé du doigt par la presse lusitanienne qui a réclamé "moins de Ronaldo, plus de Portugal". Toutefois, il a été titularisé hier soir lors de la défaite 1 à 0 face à l'Espagne en Ligue des Nations. Une trêve qui aura malgré tout fait du bien à CR7, dont le cas fait couler beaucoup d'encre à Manchester United ces derniers mois.

De retour l'an dernier chez les Red Devils, le Portugais a tenté d'apporter ses qualités et son expérience du très haut niveau à un vestiaire totalement perdu. Malgré 24 buts et 3 assists, il n'a pas pu aider les siens à se qualifier en Ligue des Champions. Une absence de C1 qui l'a d'ailleurs poussé à réclamer son départ durant le mercato d'été. Ferme au départ, MU a finalement ouvert la porte et a longtemps attendu une belle offre. Mais celle-ci n'est jamais venue.

CR7 n'aurait pas refoulé Al-Hilal

Pourtant, l'Atlético et Chelsea ont exploré cette piste sans pour autant aller au bout. La star lusitanienne a également reçu des offres émanant d'Arabie Saoudite. On évoquait un contrat à 250 ou 300 millions d'euros. Mais l'ancien joueur du Real Madrid aurait refusé, préférant continuer sa carrière en Europe. Toutefois, le président d’Al-Hilal, Fahad ben Nafel, a fait une sacrée révélation sur le dossier CR7 sur la chaîne YouTube Thamanya. Ses propos sont relayés par The Sun.

« Oui, nous avons négocié avec Ronaldo. Le problème ne résidait pas dans l'argent ou le principe, Al-Hilal est capable de faire venir les stars du monde entier, mais c'est la décision du Centre d'arbitrage sportif qui nous a empêchés d'enregistrer les joueurs. Nous n'avons pas cessé de négocier avec les joueurs malgré la décision d'interdiction, mais nous retardions l'entrée dans la phase finale des négociations jusqu'à ce que l'interdiction soit levée ».

L'Arabie Saoudite en rêve toujours

Le patron d'Al-Hilal assure donc que Cristiano Ronaldo n'a pas mis un terme aux négociations et que les deux parties ont bien discuté pendant un long moment. Le club saoudien était prêt à faire des folies en offrant un contrat à 235 millions d'euros mais n'a pas pu se lancer puisqu'il a été interdit de recrutement. Toutefois, difficile d'imaginer le joueur de Manchester United rejoindre dès à présent l'Arabie Saoudite. Pourtant là-bas, on rêve toujours de le faire venir. Début septembre, le président de la fédération saoudienne, Yasser Al-Misehal, avait adressé un sacré message à CR7.

«Nous aimerions voir un joueur comme Cristiano Ronaldo jouer dans la Ligue saoudienne. Cela apporterait un énorme retour positif et ce serait une grande nouvelle pour tout le monde. Je suis sûr que tout le monde connaît les réalisations et les records de Cristiano Ronaldo, qui est aussi un grand modèle en tant que joueur (...) Une offre en janvier ? Pour être honnête, je n’ai pas la réponse. Si j’étais président d’un club, je pourrais vous donner la réponse. Mais mes collègues des clubs n’ont pas à partager leurs négociations avec moi. Ce ne serait pas une transaction facile pour un club saoudien ou même pour lui, mais nous aimerions le voir ou même d’autres joueurs de haut niveau du même niveau». Affaire à suivre...

Plus d'infos

Commentaires