LdC : Rodrigo se méfie du Real Madrid et d'Eden Hazard

Rodrigo face à Modric, lors du huitième de finale aller de Ligue des Champions
Rodrigo face à Modric, lors du huitième de finale aller de Ligue des Champions ©Maxppp

Rodrigo reste sur ses gardes. Si les Skyblues l'ont emporté au stade Santiago Bernabéu de Madrid (2-1), à l'occasion de la manche aller des huitièmes de finale de Ligue des Champions, la formation anglaise est encore loin d'avoir éliminé le Real Madrid. Recordman du nombre de titre dans la compétition (13) et sur une série de 10 victoires et un nul en Liga depuis le restart, le club madrilène sera gonflé à bloc ce soir, au moment d'essayer d'inverser la tendance à l'Etihad Stadium.

Et au vu de l'histoire européenne (récente et plus lointaine) des Merengues, Manchester ferait bien de se méfier. C'est d'ailleurs le message véhiculé en conférence de presse par le milieu espagnol des Citizens hier après-midi : «le Real est plus qu'une équipe. Leur manière de jouer fait que vous ne pouvez jamais vous relâcher. Même si vous gagnez 3 ou 4 à zéro, ils peuvent revenir. C'est la plus grande équipe dans la compétition», a d'abord lâché le joueur de 24 ans. Avant de préciser la menace, qui pèse selon lui sur les siens : «Hazard est l'un des meilleurs au monde. Il peut retourner le scénario d'un match et influencer son résultat. C'est à Zidane de décider s'il est assez forme, mais nous savons le danger qu'il peut apporter.» Pourtant loin d'être auteur d'une grande première saison du côté de Madrid, Eden Hazard continue d'instiller la peur dans les rangs ennemis.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires