Mercato : ça s'accélère pour Adrien Rabiot

Les clubs anglais commencent à se bouger sérieusement pour Adrien Rabiot. Le milieu de terrain français semble avoir l'Europe à ses pieds et il sera libre dans moins de deux mois.

Adrien Rabiot avant la rencontre entre Caen et le Paris Saint-Germain en Ligue 1
Adrien Rabiot avant la rencontre entre Caen et le Paris Saint-Germain en Ligue 1 ©Maxppp

En fin de contrat au 30 juin prochain, Adrien Rabiot quittera libre le Paris Saint-Germain et terminera donc son aventure avec le club qui l'a formé. Voici pour la forme, dans le fond, c'est depuis décembre qu'Adrien Rabiot sait qu'il ne portera plus le maillot du club de la capitale. Après son refus de prolonger son bail et donc de poursuivre l'aventure ou de rapporter quelques deniers à son club, le natif de Saint-Maurice a été mis au placard au Paris SG.

La suite après cette publicité

Alors que les rumeurs allaient bon train et l'envoyaient surtout en Espagne, de nombreux médias expliquaient que les clubs de Liga (le FC Barcelone et le Real Madrid) avaient refusé de lui faire signer un contrat à cause de ses exigences jugées fantasques. La mère et agent du milieu de terrain, Véronique Rabiot avait même expliqué qu'aucun contrat n'avait encore été signé et que le jeune de 24 ans n'avait pas encore fait de choix concernant son avenir proche.

En Angleterre, on commence sérieusement à se bouger pour Adrien Rabiot. Arsenal, toujours en lice pour se qualifier pour la Ligue des Champions en remportant la Ligue Europa l'apprécie tout comme Chelsea. Les Blues sont pour l'instant interdits de recrutement, mais la sanction pourrait être levée et ont quelques atouts pour le convaincre selon L'Équipe. Autre club intéressé par Rabiot : Manchester City, qu'il avait quitté en 2008 après y avoir passé quelques mois.

Le Barça, c'est froid

En Espagne, la piste Barça, s'est refroidie puisqu'Abidal, le secrétaire technique des Blaugranas semble en retrait. Toujours selon le quotidien, c'est le Real Madrid qui tiendrait la corde de l'autre côté des Pyréennées et c'est un challenge qui plait au joueur. En Italie, la seule piste était celle menant à la Juventus, mais celle-ci semble s'être refroidie et la Serie A n'est pas, toujours selon L'Équipe, un championnat qui attire Rabiot.

Enfin, en Allemagne, le Bayern Munich est en embuscade et avait même tenté de le débaucher en janvier dernier. Pour le moment, aucun des détails de son futur contrat n'a avancé, Rabiot n'ayant pas encore choisi sa future destination. Reste à savoir de quel côté de l'Europe son coeur balance. Une chose est certaine, Le milieu de terrain international français va avoir le choix cet été et devrait se retrouver dans une grande écurie européenne.

Plus d'infos

Commentaires