Premier League : la dette de Manchester United a enflé !

Old Trafford, le stade de Manchester United
Old Trafford, le stade de Manchester United ©Maxppp

Avec la pandémie de coronavirus et la suspension des compétitions depuis plusieurs semaines, les clubs de football traversent une crise financière inattendue. Entre les revenus des droits TV qui ne sont pas versés ou sont modifiés, ou même le manque de revenus lié aux ventes de billets, maillots ou encore produits dérivés, les formations sont dans le dur, pour la plupart. Récemment, les médias anglais expliquaient que Manchester United arrivait globalement à surmonter cette crise. Mais la réalité semble différente...

D'après les informations du Guardian publiées ce jeudi, les Red Devils ont vu leur dette augmenter considérablement. Le média britannique donne des chiffres dévoilés directement par le club anglais et ils font peur. La dette de MU a tout simplement augmenté de 127,4 millions de livres sterling en un an, passant ainsi à 429,1M£, soit environ 479 millions d'euros ! Et pendant cette période compliquée liée au Covid-19, le club a forcément perdu gros, avec par exemple une perte avant impôts d'environ 32M€ sur la période du 1er janvier au 31 mars 2020, alors que club avait fait un bénéfice de 12,5M€ sur la même période en 2019...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires