Mercato : quel avenir pour Edinson Cavani ?

Libre le 30 juin prochain, Edinson Cavani va devoir trouver un nouveau point de chute. El Matador a plusieurs touches, notamment en Italie.

Edinson Cavani après un match avec Manchester United en 2021-2022
Edinson Cavani après un match avec Manchester United en 2021-2022 ©Maxppp
La suite après cette publicité

«Sur notre onze de départ, il y en aura dix, à part Edinson Cavani, qui joueront encore pour ce club la saison prochaine», a avoué Ralf Rangnick dimanche avant le dernier match de la saison de Manchester United face à Crystal Palace. En fin de contrat le 30 juin prochain, El Matador va donc quitter, sans surprise, les pensionnaires d'Old Trafford. Il y a deux ans, en 2020, il était arrivé libre après un passage réussi au Paris Saint-Germain, dont il est le meilleur buteur de l'histoire du club. A Manchester, El Matador a planté quelques banderilles mais il n'a pas autant apporté que prévu.

Une année difficile à MU

Après une première saison à 17 buts et 5 assists en 39 apparitions toutes compétitions confondues, il a été beaucoup moins utilisé cette année. La faute à de trop nombreuses blessures ou absences (covid, blessures au tendon et au mollet, claquage). Il a ainsi manqué 25 matches cette saison. A cela, il faut ajouter que le retour de CR7 à Man Utd ne l'a pas arrangé. L'avant-centre uruguayen a d'ailleurs avoué lors d'un entretien accordé à ESPN Brésil qu'il avait pensé à quitter les Mancuniens l'été dernier lors de l'annonce du transfert de la star portugaise.

«Au moment où c'est arrivé, j'ai pensé que c'était bien que Manchester ait signé Cristiano. Connaissant un peu le monde du football aujourd'hui, la première chose que j'ai faite a été d'appeler mon frère et de lui dire : "Fernando, si cela s'était produit il y a une semaine, je t'aurais demandé de signer dans un autre club." Il s'agissait plutôt de comprendre la situation. Il y a beaucoup de choses dans le football aujourd'hui qui sont différentes de ce qu'elles étaient avec d'autres entraîneurs, de ce que c'était avant, il y a des années».

La Salernitana rêve d'un duo Cavani-Ribéry

Mais Cavani, dont le nom avait filtré au Barça l'été dernier, est resté en Angleterre. Il a terminé l'exercice 2021-22 avec 2 buts et 2 assists en 20 apparitions toutes compétitions confondues. Mais il n'a été titularisé que 8 fois. Trop peu pour le footballeur né en 87 dont l'objectif est de participer à la Coupe du Monde au Qatar l'hiver prochain. Son départ de MU acté, il va pouvoir se concentrer sur la quête de son futur club. Plusieurs se sont déjà positionnés plus ou moins récemment. Le nom du joueur a été lié à la Real Sociedad, Boca Juniors et River Plate. En Italie, sa cote est toujours intacte. L'Inter Milan le suit de près.

Mais les Lombards ne sont pas les seuls à s'être renseignés. Maintenue de justesse en Serie A, la Salernitana rêve de recruter l'ancien joueur de Palerme. Dans les colonnes du Corriere dello Sport, le président du club, Danilo Lervolino, a confié : «j'adorerais signer Edinson Cavani comme agent libre. Cela serait un cadeau incroyable pour la ville car Salernitana reste en Serie A». Ce serait un sacré coup pour le club qui a déjà fait venir Franck Ribéry l'an dernier et qui veut le prolonger. Courtisé de toutes parts, Edinson Cavani va avoir l'embarras du choix cet été.

Plus d'infos

Commentaires