Éliminatoires Mondial 2022 : la Belgique cartonne, l'Italie tenue en échec et l'Espagne battue en Suède !

Suite des éliminatoires du Mondial 2022. Ce soir, la Belgique n'a fait qu'une bouchée de l'Estonie. Les champions d'Europe italiens ont été tenus en échec, Hansi Flick a remporté sa première avec l'Allemagne et l'Espagne a chuté en Suède.

Romelu Lukaku célèbre un but avec la Belgique
Romelu Lukaku célèbre un but avec la Belgique ©Maxppp

Après la France hier, d’autres gros calibres de la scène européenne disputaient la suite des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Et pour commencer, place à la championne d’Europe en titre, l’Italie. Opposée à la Bulgarie, qui n’a toujours pas remporté le moindre match dans le groupe C, la Nazionale avait deux objectifs. Consolider sa place de leader et égaler le record de 35 matches consécutifs sans perdre. Federico Chiesa avait parfaitement lancé les siens après une jolie combinaison avec Ciro Immobile (16e), avant qu’Iliev n’égalise juste avant la pause (39e). Le score ne bougera plus. L’Italie tient son record, reste en tête du groupe C, mais ne compte que quatre points d’avance et deux matches en plus sur la Suisse.

La suite après cette publicité

Dans le groupe E, la Belgique s’est fait une petite frayeur d’entrée de jeu. Opposés à la modeste équipe d’Estonie, les Red Devils ont encaissé l’ouverture du score dès la deuxième minute de jeu suite à un but de Mattias Kaeit. Un couac que les partenaires d’Eden Hazard ont rapidement corrigé grâce à Hans Vanaken, Axel Witsel, Thomas Foket et un doublé de Romelu Lukaku. Un succès 5-2 qui permet aux Belges de conserver la tête de leur poule, avec trois points d’avance sur des Tchèques vainqueurs des Biélorusses (1-0). Demi-finaliste de l’Euro, l’Espagne affrontait son dauphin suédois (2e à un petit point). Et après le 0-0 entre les deux nations lors du Championnat d’Europe, la rencontre de ce soir a été bien plus animée. La Roja pensait avoir fait le plus dur en prenant les devants dès la cinquième minute grâce à Carlos Soler (5e).

La surprise suédoise

Une avance de courte durée puisqu’Alexandre Isak, l’atout offensif numéro 1 des Scandinaves en l’absence d’Ibrahimovic, a remis les deux formations à égalité une minute plus tard (6e). Malmenée, la formation de Luis Enrique a fini par s’incliner 2-1, Viktor Claessen ayant inscrit le but vainqueur juste avant l’heure de jeu. Une très belle opération pour la Suède qui prend les rênes du groupe B avec deux points d’avance sur leur victime du soir, mais avec un match en moins au compteur. L’Angleterre se trouvait dans la même position que l’Espagne avant le début de son match face à la Hongrie. Mais les vice-champions d’Europe en titre s’en sont mieux sortis.

Certes, les Hongrois leur ont tenu la dragée haute pendant les 45 premières minutes. En revanche, au tour des vestiaires, les Three Lions ont rapidement fait le break par Raheem Sterling (56e) et Harry Kane (63e). Harry Maguire et Declan Rice parachevaient le succès des Britanniques (4-0). Large leader de sa poule, l’Angleterre maintient l’avance de cinq points sur la Pologne (vainqueur 4-1 de l’Albanie). Enfin, dans le groupe J, Hansi Flick dirigeait son tout premier match à la tête de l’Allemagne. Et pour commencer, l’ancien coach du Bayern Munich n’a pas trop tremblé puisque son équipe affrontait le Liechtenstein. Pas de score fleuve, mais un 2-0 qui permet de revenir à un point du leader arménien.

Les résultats de la soirée

Groupe B

  • Géorgie-Kosovo : 0-1 (Muriqi)
  • Suède-Espagne : 2-1 (Isak, Claesson pour la Suède ; Soler pour l'Espagne)

Groupe C

  • Italie-Bulgarie : 1-1 (Chiesa pour l'Italie ; Iliev pour la Bulgarie)
  • Lituanie-Irlande du Nord : 1-4 (Baravykas pour la Lituanie ; Ballard, Washington, Lavery, McNair pour l'Irlande du Nord)

Groupe E

  • République tchèque-Biélorussie : 1-0 (Barak)
  • Estonie-Belgique : 2-5 (Kaeit, Sorga pour l'Estonie ; Vanaken, Lukaku x2, Witsel, Foket pour la Belgique)

Groupe I

  • Andorre-San Marin : 2-0 (Vales x2)
  • Hongrie-Angleterre : 0-4 (Sterling, Kane, Maguire, Rice)
  • Pologne-Albanie : 4-1 (Lewandowski, Buksa, Krychowiak, Linetty pour la Pologne ; Cikalleshi pour l'Albanie)

Groupe J

  • Islande-Roumanie : 0-2 (Man, Stanciu)
  • Liechtenstein-Allemagne : 0-2 (Werner, Sané)
  • Macédoine du Nord-Arménie : 0-0

Plus d'infos

Commentaires