OM : les vérités d'André Villas-Boas sur les dossiers Arkadiusz Milik et Gaëtan Laborde

L'Olympique de Marseille devrait se bouger sur le marché hivernal. En conférence de presse, André Villas-Boas a fait un petit point sur le mercato qui vient de s'ouvrir en Europe.

André Villas-Boas, l'entraîneur de l'OM
André Villas-Boas, l'entraîneur de l'OM ©Maxppp
La suite après cette publicité

S'il est un club qui devrait animer le mercato hivernal dans l'Hexagone, c'est bien l'Olympique de Marseille. Les Phocéens chercheraient à se renforcer à trois postes différents : celui de latéral gauche, celui de latéral droit et enfin celui d'attaquant. Pour ce dernier cité, tous les chemins semblent mener vers le Polonais de Naples Arkadiusz Milik. En conférence de presse, ce lundi, André Villas-Boas a fait le point.

« On est sur beaucoup de dossiers, comme vous savez à cause des transferts qu'on n’a pas faits au mercato dernier. Ce n'est pas l'unique option, c'est la plus dure à concrétiser. C'est un joueur important. Ce n'est pas simple en ce moment. On va discuter à nouveau avec le propriétaire pour ce mercato, savoir où on peut aller et ce qu'on peut faire. En ce moment, on gère beaucoup d'options et à un poste où on a besoin de faire quelque chose », a-t-il commencé par expliquer.

Laborde pas dans les plans ?

L'OM manque d'argent et AVB, comme il l'a expliqué devant la presse, refuse de mettre la pression à sa direction pour obtenir plus de liquidité. Il a aussi climatisé un peu tout le monde sur le dossier du Polonais : « je ne sais pas, c'est une question pour Pablo (le montant de l'enveloppe, ndlr). On a démontré un intérêt, on n'est pas en conversation avec le club ou le joueur, ce n'est pas avancé. C'est un intérêt qui est sorti dans la presse italienne. On n'est pas si avancé que cela. On continue à chercher. On travaille sur d'autres dossiers et on va voir ».

Enfin, le Portugais a aussi évoqué la piste menant à Gaëtan Laborde, l'attaquant de Montpellier, qu'il va affronter ce mercredi : « avant le match contre Montpellier, ce n'est pas juste de poser cette question (sourires). C'est un buteur dans un moment excellent, ce n'est pas gentil de parler de lui. Il a un coût élevé par rapport à son transfert. Notre mercato sera lié à des cessions plus qu'à des investissements ». L'OM va devoir être créatif et, surtout, surprendre son monde dans une Ligue 1 qui s'annonce très tendue.

Plus d'infos

Commentaires