Manchester United fixe son budget maximal pour le dossier Jadon Sancho

Courtisé par tous les gros clubs anglais, Jadon Sancho est pourtant de moins en moins certain de revenir dans son pays. Alors que l'ailier semble être sa priorité pour cet été, Manchester United n'aura finalement que des moyens ridicules pour tenter de l'attirer.

Jadon Sancho avec le BvB
Jadon Sancho avec le BvB ©Maxppp

«A Manchester United, vous avez besoin de concurrence à chaque poste. Si vous pensez que vous avez un droit divin pour jouer chaque match et que nous n’allons pas chercher des joueurs pour vous remplacer, vous êtes dans l’erreur.» Ce matin Ole Gunnar Solskjaer a mis un petit coup de pression à ses attaquants, coupables selon lui d'être encore trop inconstants pour évoluer dans un club comme Manchester United. Les Martial, Rashford et autre Ighalo sont dans le viseur et pourraient voir débarquer de la concurrence cet été.

La suite après cette publicité

Cette concurrence ne devrait pas être incarnée par Jadon Sancho. A en croire Sky Sports, les Red Devils auront bien du mal à recruter le jeune ailier anglais. Le Borussia Dortmund accordera un bon de sortie à son joueur en échange d'un chèque d'environ 130 M€. Une somme beaucoup trop élevée pour Manchester United qui s'interdit de dépenser autant d'argent en cette période de crise sanitaire et désormais économique. Les dirigeants ont fixé un prix maximal de 55 M€ pour la pépite de 20 ans, d'après le média sportif.

MU ne peut mettre que 55 M€ pour Sancho

Forcément avec un montant aussi bas, Sancho ne sera jamais libéré par le BvB, qui vient d'estimer ses pertes à près de 45 millions dans cette crise. Cette nouvelle vient ajouter un peu plus de flou sur l'avenir du joueur. Alors qu'il était destiné à un retour en Angleterre, trois ans après être parti de Manchester City contre 8 M€, voilà que Manchester United fait plus ou moins une croix dessus, alors qu'il semblait un temps en avoir fait sa priorité.

Les Citizens ne semblent pas non plus très chauds pour dépenser sans compter cet été et Jürgen Klopp a assuré ce matin que Liverpool allait également se montrer économe. «Nous essaierons de trouver des solutions en interne. Nous avons encore trois ou quatre joueurs qui peuvent franchir un cap.» Et si l'homme aux 20 buts et 20 passes décisives en 44 rencontres toutes compétitions confondues restait finalement dans la Ruhr, alors que son contrat court encore jusqu'en 2022 ? Désormais, ce scénario semble possible.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires