La prestigieuse liste offensive du Barça pour son mercato

Alors que le départ d'Arda Turan vers la Chine est attendu, le FC Barcelone souhaite se renforcer offensivement et a couché une liste de noms particulièrement ronflants.

Di Maria dans le viseur du FC Barcelone
Di Maria dans le viseur du FC Barcelone ©Maxppp

Arda Turan aura donc été une grande déception à Barcelone. Homme fort de l'Atlético Madrid de 2011 à 2015, le Turc n'aura jamais trouvé la bonne carburation, ni le bon positionnement, en Catalogne. Il va très probablement quitter le club espagnol cet été, malgré les démentis de son agent, qui met la pression sur les Blaugranas, obligés de dégraisser avant d'acheter. Et acheter justement, c'est bien la priorité des Catalans, qui veulent renouveler un effectif jugé sur le déclin.

La suite après cette publicité

Le quotidien Mundo Deportivo relaie aujourd'hui la liste des joueurs offensifs suivis avec grande attention par la direction barcelonaise pour cet été. Le profil désiré : un élément capable d'évoluer sur les ailes, pour suppléer Neymar côté gauche ou Messi (ou un autre lorsque l'Argentin est aligné dans l'axe) côté droit, mais aussi dans le trident de l'entrejeu, à la place du vieillissant Iniesta.

Bernardo Silva et Di Maria dans les petits papiers du club

Deux joueurs évoluant en Ligue 1 sont cités, et pas des moindres. Le premier se nomme Bernardo Silva et évolue bien sûr à l'AS Monaco. Capable de garder le ballon dans toutes les situations, il a séduit le staff blaugrana mais est encore jugé un peu tendre pour le très haut niveau. Son manque d'expérience sur la scène européenne serait jugé comme un frein. Ce qui n'est pas le cas pour Angel Di Maria. L'Argentin du PSG a toujours été dans le viseur du président Bartomeu, qui aurait aimé le faire venir lorsqu'il était en situation d'échec à Manchester United. Mais une clause « anti-Barça » insérée par le Real Madrid lors du transfert avait empêché toute tentative. Cette clause n'existe plus aujourd'hui mais Di Maria vaut encore très cher...

Autre cible privilégiée de Bartomeu : Marco Reus. Chaque année ou presque, il fait la Une des journaux pro-Barça. Techniquement soyeux, il est jugé comme une solution parfaite pour renforcer le club espagnol. Lui-même avait confié son attrait pour cette destination mais la perspective d'un temps de jeu réduit l'avait refroidi. « J'adore ce club, mais je vais jouer où moi ? », disait-il en 2015 en regardant l'effectif barcelonais. La donne a aujourd'hui légèrement changé malgré la présence de la MSN. Dernier nom évoqué, celui de Vitolo. L'international espagnol, âgé de 27 ans, brille au FC Séville, même s'il marque beaucoup moins qu'avec Las Palmas. Il a toujours excellé dans les rencontres face au Barça et représente une alternative très crédible aux yeux du staff blaugrana.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires