FC Barcelone : les 3 galactiques que veut enrôler Joan Laporta en 2022

Le FC Barcelone veut recruter trois grosses stars l'été prochain, malgré une situation financière difficile.

Joan Laporta, le président du FC Barcelone
Joan Laporta, le président du FC Barcelone ©Maxppp
La suite après cette publicité

L'été n'a pas été très facile à vivre pour les fans barcelonais. En plus d'avoir perdu Lionel Messi alors que tout indiquait dans un premier temps qu'il allait rester, les supporters catalans ont dû voir comment les autres grosses écuries européennes se renforçaient de partout, pendant que leur club de cœur devait se contenter d'arrivées à prix zéro. Depay est certes performant, tout comme Eric Garcia a déjà un certain temps de jeu, mais le Kun Agüero n'a pas encore débuté, Luuk de Jong ne convainc pas tout le monde, alors qu'Emerson, la seule "recrue" payante, a été revendue à Tottenham dans la foulée.

Un mercato très calme et surtout très sobre, en somme. Ce dégraissage estival - 145 millions d'euros de masse salariale ont été libérés et plus de 100 millions d'euros ont été récoltés sur les départs - remet cependant le club sur le droit chemin sur le plan financier, avec une masse salariale qui est passée de 110% du budget à un montant situé entre 70 et 80% de celui-ci, qui sera d'ailleurs plus élevé que prévu pour cette saison : 765 millions d'euros. Un grand chantier qui avance bien donc, et qui devrait permettre aux Barcelonais de vite être compétitifs à nouveau.

Trois sacrés objectifs

C'est du moins ce qu'espère Joan Laporta. Comme l'indique Mundo Deportivo, le boss blaugrana veut s'offrir trois joueurs galactiques l'été prochain. Ces trois joueurs ne sont autres que Dani Olmo, Erling Haaland et Paul Pogba. Dans le même temps, il va continuer à travailler pour baisser la masse salariale (jusqu'à 65%) et augmenter les revenus. Le cas du milieu offensif espagnol, par ailleurs formé à La Masia, est le plus simple à gérer, puisqu'il avait déjà dit oui cet hiver, étant même prêt à toucher moins d'argent qu'à Leipzig. Mais les Allemands n'ont pas donné leur feu vert à un départ, alors que les discussions étaient bien avancées.

Pour le buteur norvégien, c'est un objectif prioritaire pour Joan Laporta depuis le début. Sa clause libératoire sera de 90 millions d'euros en juin, et les Catalans savent donc à quoi s'en tenir, même si les exigences de Mino Raiola risquent de refroidir tout ça. Le président barcelonais estime cependant être en mesure de convaincre le buteur et veut faire jouer son amitié avec le sulfureux agent italien. Quant à Pogba, lui aussi client de Raiola, le Barça sait qu'il aura de la concurrence mais estime pouvoir l'enrôler s'il est toujours dans la même situation contractuelle, avec son contrat qui expire en 2022. Affaire(s) à suivre donc...

Plus d'infos

Commentaires