Covid-19 : deux suspicions de cas à Nîmes

Le président de Nimes Roni Assaf lors de la présentation d'un nouveau partenaire
Le président de Nimes Roni Assaf lors de la présentation d'un nouveau partenaire ©Maxppp

En Ligue 1, la reprise doit avoir lieu ce week-end par une affiche entre l'OM et l'AS St-Étienne. Mais à cause de suspicions de cas dans l'effectif marseillais, la rencontre est fortement menacée. Et ce n'est pas la seule, ce qui pourrait déstabiliser le retour du championnat.

La suite après cette publicité

Car le Nîmes Olympique a annoncé via un tweet « deux nouvelles suspicions de cas de Covid-19 dans son groupe professionnel ». Toutes les mesures possibles ont été appliquées, « les salariés concernés ont été placés à l'isolement en attente de nouveaux tests », ont indiqué les Crocos.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires