PSG : le Real Madrid serait résigné pour Kylian Mbappé

L'entretien de Nasser Al-Khelaïfi fait beaucoup de bruit en Espagne. Et visiblement, le microcosme merengue ne serait pas très optimiste concernant une arrivée de l'attaquant parisien cet été.

Kylian Mbappé auteur d'un doublé face au Stade Brest 29.
Kylian Mbappé auteur d'un doublé face au Stade Brest 29. ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le FC Barcelone peut en témoigner. Quand les patrons du Paris Saint-Germain décident de ne pas lâcher leurs stars, c’est quasiment mission impossible de les recruter. Marco Verratti, Marquinhos, Thiago Silva, ou encore Neymar sont quelques exemples de joueurs que les Blaugranas souhaitaient enrôler avant de se heurter à l’intransigeance parisienne. Et sans surprise, le Real Madrid découvre que c’est également le cas avec Kylian Mbappé.

Malgré une situation contractuelle favorable à l’attaquant de l’équipe de France (43 sélections, 17 buts), Nasser Al-Khelaïfi a récemment confié dans les colonnes de L’Équipe que Paris n’avait aucune intention de s’en séparer. « Je vais être clair : Kylian va rester à Paris, on ne va jamais le vendre et il ne partira jamais libre. » Des propos qui ont visiblement eu un gros impact du côté du Real Madrid.

NAK a douché Madrid

AS affirme en effet qu’il y a de la résignation chez les Merengues concernant ce dossier. Pour rappel, la presse espagnole indique depuis plusieurs mois que la Casa Blanca aurait demandé à Mbappé de toujours repousser les offres de prolongation afin d’arriver en position de force à l’été 2021, à un an du terme de son contrat.

Et jusqu’à présent, l’ancien Monégasque continue de faire mariner les dirigeants franciliens. Le Parisien précise d’ailleurs qu’une décision n’interviendrait pas avant la fin de l’Euro. Sur le papier, tout semblait jouer en faveur du Real. Sauf que le quotidien explique que voir le PSG être prêt à prendre le risque de démarrer la prochaine saison sans avoir prolongé le joueur aurait réduit presque à néant les espoirs madrilènes de le voir débarquer en Espagne cet été. Affaire à suivre.

Plus d'infos

Commentaires