Bayern Munich : Uli Hoeneß cartonne le clan David Alaba !

Face à la lenteur des négociations entre David Alaba et le Bayern Munich, Uli Hoeneß a donné son avis dans ce dossier. Le président d'honneur du Bayern Munich n'a pas manqué de cartonner l'agent du joueur Pini Zahavi.

Uli Hoeneß président d'honneur du Bayern
Uli Hoeneß président d'honneur du Bayern ©Maxppp

Président d'honneur du Bayern Munich, Uli Hoeneß (68 ans) n'a jamais sa langue dans la poche. Le natif d'Ulm qui a marqué le Rekordmeister en tant que joueur, mais aussi lors de sa présidence entre 2009 et 2019 reste impliqué dans la vie de la formation coachée par Hans-Dieter Flick. Dans un entretien pour le média allemand Sport 1, le dirigeant du club bavarois est revenu sur un dossier chaud qui dure depuis plusieurs mois, la prolongation de David Alaba.

La suite après cette publicité

Se retrouvant à un tournant de sa carrière, l'arrière gauche autrichien, qui s'est adapté à un rôle de défenseur central cette saison, n'est plus qu'à un an de la fin de son contrat. Voulant à tout prix conserver son joueur qui n'est pas fermé à une nouvelle expérience, le Bayern Munich s'affaire pour lui proposer un nouveau bail. Fervent admirateur du joueur, Uli Hoeneß espère que David Alaba restera : «j'ai pris un café avec lui il y a quelques semaines, mais nous ne sommes pas encore arrivés à un accord. C'est un gars formidable, Hansi Flick veut vraiment le garder. Tout le monde veut qu'il reste avec nous, c'est un très bon joueur.»

Pini Zahavi en prend pour son grade

S'il n'a que des mots positifs envers le natif de Vienne, il tient moins en estime le conseiller et agent du joueur Pini Zahavi. L'influent agent israélien a pris en main l'aspect sportif de la carrière de David Alaba il y a quelques mois et a des exigences importantes sur le salaire de son client. Cela bloque considérablement les négociations, ce qui a le don d'agacer Uli Hoeneß. «Il a un piranha avide comme conseiller. Le père, que j'aime beaucoup, se laisse influencer par lui. Tout est question d'argent.»

Malgré tout, Uli Hoeneß se rangera derrière la décision du joueur. Cependant, il en a profité pour lui dire qu'il était dans le meilleur club du monde et qu'il n'avait pas forcément d'intérêt à partir : «j'espère que David sera finalement celui qui décidera. Il est déjà avec le meilleur club du monde, Où doit-il aller? En fin de compte, il doit décider. Il a 28 ans et ne doit pas se laisser influencer. Nous ne voulons rien de plus que de le voir rester.» Vainqueur de 9 Bundesliga, 6 Coupes d'Allemagne et 2 Ligues des Champions avec le Bayern Munich, David Alaba s'est forgé un solide palmarès. Reste désormais à savoir s'il voudra poursuivre ce cercle vertueux ou se lancer un nouveau défi. Les déclarations d'Uli Hoeneß risquent quoiqu'il arrive d'avoir une résonance dans le clan David Alaba.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires