C'est déjà terminé entre Gennaro Gattuso et la Fiorentina !

Trois semaines après avoir été nommé à la tête de la Viola, le technicien italien s'en va. Et voici pourquoi.

Gennaro Gattuso sur le banc du Napoli
Gennaro Gattuso sur le banc du Napoli ©Maxppp

Avec Gennaro Gattuso, tout peut aller très vite. Dans un sens, comme dans l’autre. Quelques heures à peine après l’annonce de son départ du Napoli, le champion du monde 2006 était officiellement intronisé à la tête de la Fiorentina le 25 mai dernier. Trois semaines plus tard, Gattuso a décidé de divorcer avec la Viola. Une annonce faite par Sky Italia hier soir et qui a été officialisée par la formation transalpine.

La suite après cette publicité

« L’ACF Fiorentina et Monsieur Rino Gattuso, d'un commun accord, ont décidé de ne pas donner suite aux accords précédents et donc de ne pas entamer la prochaine saison ensemble. Le Club s'est immédiatement mis au travail pour identifier un entraîneur qui guidera l’équipe de la Viola vers les résultats que méritent la Fiorentina et la Ville de Florence.»

Ce matin, la Gazzetta dello Sport nous dévoile les raisons de cet incroyable coup de théâtre. Et visiblement, Jorge Mendes est au coeur du problème. En clair, Gennaro Gattuso pensait que la présence de son super agent allait l’aider à réaliser une campagne de recrutement de haut vol pour la Viola. Sauf que la Viola ne l’a pas entendu de la même manière. C’est d’ailleurs le dossier Sergio Oliveira qui a provoqué l’ire des Florentins. Ces derniers pensaient conclure le deal avec Porto grâce aux services de Mendes, sur les bases d’un transfert à 12 M€ (plus bonus).

Rudi Garcia cité parmi les alternatives de la Viola

Au final, les Dragões ont réclamé 20 M€, tarif non négociable. Un revirement de situation qui a fait exploser les Italiens, sans doute persuadés qu’il s’agit d’une manœuvre en coulisses de Mendes pour récupérer plus d’argent. Le journal rappelle aussi que le patron de la Fio, Rocco Commisso, mène une lutte acharnée contre l’explosion des commissions d’agent et refuse toujours de collaborer exclusivement avec un seul agent (comme l’avait l’AS Monaco du temps où Mendes avait James Rodriguez et Radamel Falcao en Principauté).

Ni Commisso, ni Gattuso n’ont accepté de revenir sur leur position. Gattuso n’a pas compris la posture de son ex-club qu’il jugeait contraire à la volonté de faire grandir la Viola. Les deux parties n’ont pas réussi à se réconcilier et le départ de Gattuso a donc été acté. Pour remplacer « Ringhio », les noms de Claudio Ranieri, Walter Mazzarri, Rudi Garcia et d’Andrea Pirlo ont déjà été cités.

Plus d'infos

Commentaires