Les 6 cibles prioritaires de Manchester United pour cet été

Manchester United prépare déjà le mercato estival. Avec une liste déjà établie en défense et une idée fixe en attaque.

Anthony Martial et Ole Gunnar Solskjaer après la rencontre entre MU et les Wolves
Anthony Martial et Ole Gunnar Solskjaer après la rencontre entre MU et les Wolves ©Maxppp

L'heure semble déjà au mercato estival du côté de Manchester United. Le Manchester Evening News explique ce vendredi que la direction sportive mancunienne planifie déjà l'effectif pour la saison prochaine. Sergio Romero (33 ans), en fin de contrat en juin, ne sera pas retenu. La décision n'a en revanche pas encore été prise concernant Edinson Cavani (33 ans) et Juan Mata (32 ans), qui disposent tous deux d'une année supplémentaire en option.

La suite après cette publicité

L'avenir de Paul Pogba (27 ans) et Anthony Martial (25 ans) s'inscrit en pointillés, alors que des rumeurs évoquent souvent un possible départ de Donny van de Beek (23 ans), pourtant arrivé l'été dernier. Ole Gunnar Solskjaer, qui discutera de son avenir (contrat jusqu'en juin 2022) avec ses patrons à l'issue de la saison à en croire le Sun, a par ailleurs déjà fait savoir quels secteurs il fallait renforcer en priorité cet été.

3 Frenchies pistés en défense

Sans surprise, l'axe de la défense s'annonce comme le chantier majeur. Et ESPN dévoile ce vendredi les 5 cibles principales des Red Devils à ce poste. Pour épauler Harry Maguire (27 ans) et concurrencer Victor Lindelöf (26 ans) et Éric Bailly (26 ans), MU pense à Raphaël Varane (27 ans, Real Madrid), Jules Koundé (22 ans, Séville FC), Tyrone Mings (Aston Villa), Dayot Upamecano (22 ans, RB Leipzig) et David Carmo (21 ans, Braga). À ce jour, les pensionnaires d'Old Trafford semblent en retard sur le dossier Upamecano, pressenti au Bayern Munich, et Carmo s'est fracturé la cheville gauche cette semaine en Coupe du Portugal contre Porto.

D'autre part, toujours selon ESPN, MU garde toujours en tête Jadon Sancho (20 ans), qu'il n'a pas pu accueillir l'été dernier, mais qui pourrait être plus simple à recruter lors du prochain mercato si le Borussia Dortmund, en grande difficulté financière, rate la qualification en Ligue des Champions. L'été promet déjà d'être animé à Manchester, qui, s'il restera prudent en raison de la crise économique liée à la pandémie de Covid-19, a néanmoins promis d'investir. Ça promet !

Plus d'infos

Commentaires