La franche analyse de Jérôme Boateng sur la situation délicate de l'OL

Arrivé sur les bords du Rhône cette saison, le défenseur allemand est revenu sur les difficultés actuelles des Gones. Extraits.

Jérôme Boateng à l'entraînement avec l'OL
Jérôme Boateng à l'entraînement avec l'OL ©Maxppp
La suite après cette publicité

Recruté en urgence par l’Olympique Lyonnais suite aux déboires de Marcelo, Jérôme Boateng (33 ans) est arrivé chez les Gones avec l’étiquette de défenseur d’expérience prêt à venir prêter main-forte à un effectif en manque cruel de leaders. Libre de tout contrat après dix ans passés au Bayern Munich, le champion du monde allemand 2014 a déjà été utilisé à onze reprises en Ligue 1. Malheureusement pour les Gones, l’Allemand n’a pas vraiment su insuffler un vent nouveau. Douzième du classement de L1, l’OL enchaîne les contre-performances, même si, paradoxalement, son parcours en Ligue Europa est excellent (5 victoires en autant de rencontres).

Qu’est-ce qui cloche chez les Gones ? Interrogé par SPOX, Boateng a tenté d’apporter une réponse. « Parfois, nous jouons très bien, mais lors du match suivant, nous jouons à nouveau mal. Vous devez savoir remporter une sale victoire si vous jouez mal, ou au moins prendre un point. Nous ne pouvons pas le faire pour le moment. Notre avant-dernier match contre Reims en était le meilleur exemple : les adversaires n'ont pas eu une seule occasion contre nous, mais ont marqué deux fois. C'étaient des cadeaux inutiles. » Un constat qui vaut aussi pour le match à Bordeaux où l’OL a mené deux fois au score avant de concéder le match nul après une grossière erreur du duo Paqueta-Gusto.

Boateng indulgent avec Bosz

Mais comme souvent dans ces moments-là, c’est l’entraîneur qui trinque. Épargné ces dernières semaines, Peter Bosz commence sérieusement à être remis en question. Mais pour Boateng, le Batave fait du bon travail et ce sont les joueurs qui doivent en faire plus. « Avec lui aussi, il ne faut pas oublier qu'il est arrivé dans un nouveau pays avec une nouvelle langue il y a quelques mois, même s'il parlait très bien français auparavant. Il faut un peu de temps pour transmettre une nouvelle philosophie à une jeune équipe. Cela s'est en fait très bien passé en début de saison, mais nous n'avons pas connu une bonne phase ces deux ou trois dernières semaines, notamment en termes de pressing et d'agressivité. Pourtant, je pense que le staff technique fait du bon travail dans l'ensemble. C'est maintenant à nous, joueurs, de bien travailler et de tout faire pour marquer des points. »

En tout cas, ces difficultés ne lui font pas regretter son choix d’avoir signé chez les septuples champions de France. Et s’il est conscient que la lutte pour le titre de champion de France est déjà terminée pour l’OL, Boateng compte bien tout mettre en oeuvre pour que son équipe aille au bout en Ligue Europa. « C’est une nouvelle expérience pour moi de ne pas jouer au sommet. Dans l'ensemble, je suis content de ma décision de signer à Lyon. Ma façon de penser est la suivante : si je participe à un concours, je veux le gagner. Bien sûr, ce n'est plus possible en championnat cette saison, mais nous sommes en forme en Ligue Europa. En phase à élimination directe, je suis convaincu que nous ferons un long chemin. Je veux continuer à gagner des titres ». C’est dit.

Plus d'infos

Commentaires