Le directeur général du RC Lens revient sur les incidents contre Lille

Les supporters lensois lors du derby du Nord entre le RC Lens et le LOSC Lille
Les supporters lensois lors du derby du Nord entre le RC Lens et le LOSC Lille ©Maxppp

Écorné par des incidents intervenus à la mi-temps, le derby du Nord remporté par le Racing Club de Lens face à Lille (1-0) a offert une bien mauvaise image au football français, après les événements survenus à l'Allianz Riviera lors de Nice-OM le 22 août dernier. Présent en conférence de presse, Arnaud Pouille, le directeur général des Sang et Or, s'est exprimé sur les échauffourées qu'il condamne fermement : «j'ai une idée précise de ce qu'il s'est passé. Mais je ne veux pas influencer qui que ce soit par une prise de parole. Ça ne relève pas de notre autorité. Il y a eu quelques gestes qui ont mis le feu aux poudres et une réaction qui est dommageable. Mais dans ces cas-là, la prise de parole est compliquée parce que quoi que vous disiez, vous donnez le sentiment que vous voulez influer. On condamne tout acte de violence. Il y a des procédures qui sont en cours. Au niveau de la LFP, au niveau de la justice, il y aura des plaintes déposées par le club, et par le club adverse aussi de ce que j'ai compris. Dans ce cadre tumultueux de la mi-temps, il faut saluer la rapidité des délégués, des autorités préfectorales, qui ont permis une reprise de rencontre relativement rapide.»

La suite après cette publicité

Un contexte qu'il juge toutefois bien différent de celui vécu à Nice : «je ne parlerai pas de Nice-OM, ce n'est pas du tout les mêmes circonstances. Maintenant ce sont des événements qui interviennent de façon très rapprochée. Il n'y a pas eu d'acteurs du jeu touché, les faits principaux se sont déroulés à la mi-temps. Oui, il y aura certainement une convocation par la commission de discipline, on échangera avec eux à ce moment-là.»

Plus d'infos

Commentaires